Caladium

Le 27 mars 2016 par Céline Delhaye

Particulièrement intéressant pour son feuillage décoratif, le caladium est une plante vivace tubéreuse non rustique dont le feuillage très ornemental offre des couleurs variées. Ses feuilles en forme de cœur sont de toute beauté : invitez-le pour une saison au jardin ou cultivez-le comme une plante d'intérieur !

Le caladium : un magnifique feuillage décoratif

Plus communément surnommé aile d’ange, cœur de Jésus ou encore oreilles d’éléphant, le caladium, de la famille des Aracées, doit sa réputation au charme de ses feuilles de taille impressionnante (jusqu’à 45 cm). La fleur, quant à elle insignifiante, a peu d’intérêt à côté de son feuillage décoratif : un festival de couleurs.

Les coloris sont si riches, variés et surprenants qu’ils promettent les plus belles associations au jardin : rouge sanguin, rose, crème, panaché, marginé, moucheté, bicolore... (lire aussi : Feuillages rouges).

Caladium x hortulanum 'Miss Muffet'
Caladium x hortulanum 'Miss Muffet'Agrandir l'image

Pouvant atteindre les 90 cm de haut (ex : Caladium x hortulanum ‘Pink Beauty’ avec ses grandes feuilles marbrées de rose), les caladiums peuvent notamment être installés au pied des arbres comme plante couvre-sol. En potées, ils promettent une décoration originale et colorée de la terrasse.

Le caladium, une plante peu rustique cultivée en annuelle

Originaire du Brésil, le caladium fait des envieux, mais il a un inconvénient : il craint le froid (18°C au minimum) et il a besoin de chaleur et d’humidité. Pas simple… Ce qui rend de fait sa culture difficile.

Les admirateurs ont trouvé la parade : une culture en serre ou à l’intérieur des maisons, ou une utilisation dans le jardin comme plante annuelle : en effet, le temps d’une saison, le jardinier en profite. Car, de croissance rapide, le caladium, qui pousse en touffe, est parfait pour combler un espace vide au jardin ou parachever son décor l’espace d’un été.

>> Lire aussi : De l'exotisme dans vos massifs

Caladium sous un arbre
Caladium sous un arbreAgrandir l'image

Culture du caladium

Exposition

Bien que certaines nouvelles variétés se plaisent en plein soleil, le caladium est une plante qui apprécie l’ombre ou la mi-ombre du jardin. Cependant, pour profiter au mieux de ses jolies couleurs (rose, rouge) et égayer les coins les plus sombres, le caladium a besoin de quelques heures de soleil, en évitant toutefois les heures les plus chaudes (risque de brûlures des feuilles, aussi fines qu’un papier de soie).

Caladium en pot sur un balcon
Caladium en pot sur un balconAgrandir l'image

Sol

Le caladium est une plante tubéreuse/vivace à tubercules, qui de fait n’aime pas les excès d’eau ni les terres argileuses. Il a besoin d'une terre drainée, riche en humus, humide mais jamais détrempée (risque de pourriture).

Plantation du caladium

Planter les tubercules de caladium au début du printemps vers mars-avril.

Caladium dans une bordure
Caladium dans une bordureAgrandir l'image

Parasites et maladies

Les pucerons peuvent éventuellement être attirés par cette plante. Choisissez des solutions naturelles pour les éloigner.

Arrosage et entretien du caladium

Le caladium n’aime ni les excès d’eau, ni les courants d’air, ni les atmosphères trop sèches, ni le froid. D’où la difficulté de lui trouver le bon environnement chaud et humide pour favoriser son épanouissement.

Si vous le cultivez en pot, un apport d’engrais sera nécessaire en période de croissance. Arrosez régulièrement et aspergez-le d’eau à l’aide d’un brumisateur l’été pour créer une atmosphère chaude et humide proche de son environnement d’origine.

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Caladium dans un massif
Caladium dans un massifAgrandir l'image

Hivernage et multiplication

Après la chute des feuilles, arrachez et conservez les tubercules dans une pièce sombre, sèche, et hors gel. Les caladium en pots ou en jardinières pourront être conservés dans une véranda sèche et tempérée l’hiver (idéalement 18°C).

Pour multiplier le caladium, la méthode la plus simple consiste à détacher au printemps les petits tubercules qui se sont formés en périphérie du tubercule principal et de les rempoter dans des godets.

>> Lire : Diviser les bulbes, rhizomes et autres tubercules

Attention, plante toxique !

Toute la plante est toxique, par ingestion et par contact (risque de brûlures). Eloignez les enfants et les animaux de ces plantes. 

Quelques variétés de caladium

  • Caladium bicolor ‘Candidum’, feuilles blanches nervurées de vert, de 45cm de large ;
  • Caladium bicolor ‘Pink Cloud’, aux grandes feuilles vert foncé mouchetées de rose ;
  • Caladium bicolor ‘Pink Beauty’ (syn. Caladium x hortulanum 'Pink Beauty'), grandes feuilles marbrées de rose...
Caladium bicolor 'Candidum'
Caladium bicolor 'Candidum'Agrandir l'image

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Caladium

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

379 questions

Voir tout Poser une question