Quels bulbes planter en sol argileux ?

Le 3 novembre 2016 par Iris Makoto

Les bulbes n'apprécient que très rarement des conditions d'humidité permanente au niveau des racines ce qui est souvent le cas en hiver si le sol est argileux. Certaines plantes bulbeuses pourront toutefois s'accommoder d'un sol riche en argile...

Des bulbes adaptés aux sols argileux

La majorité des plantes bulbeuses apprécient une terre bien drainée qui ne retient pas l'eau en excès surtout l'hiver : dans un sol riche en argile, de nombreux bulbes risqueraient de pourrir.

Autre problème : un sol argileux gèle plus vite ce qui exclut la culture de plantes bulbeuses frileuses dans certaines régions.

Il faudra donc se tourner vers des espèces appréciant les terrains marécageux ou poussant naturellement dans les sous-bois frais et supportant bien l'humidité.

Narcisses (Narcissus tazetta)
Narcisses (Narcissus tazetta)Agrandir l'image

Les narcisses

Certains petits narcisses poussent spontanément dans les prairies humides, c'est le cas de Narcissus tazetta, plus connu sous le nom de « Narcisse de Constantinople ». Mesurant de 30 à 50 cm au maximum, il produit des ombelles de petites fleurs blanches avec au centre, une colonne tubulaire jaune vif. Ces narcisses sont très odorants et peuvent constituer de jolis bouquets champêtres pour parfumer la maison en tout début de printemps.

Les fritillaires

Seules quelques espèces de fritillaires sont adaptées aux conditions d'humidité d'un sol argileux. Fritillaria camtschatcensis en fait partie. Au printemps ses majestueuses fleurs brun foncé pourpré en font une plante d'ornement très originale à cultiver au jardin, tout comme Fritillaria cirrhosa, sa petite (mais non moins ravissante) cousine.

Fritillaria camtschatcensis
Fritillaria camtschatcensisAgrandir l'image

Les cyclamens

Nombreuses sont les espèces de cyclamens. Très travaillée par les horticulteurs, cette plante se décline en de nombreux cultivars de grande taille, aux fleurs présentant une vaste palette de couleur. Si la terre de votre jardin contient beaucoup d'argile, préférez les espèces de cyclamens botaniques poussant à l'état naturel dans les sous-bois humides, comme Cyclamen purpurascens (syn. Cyclamen europaeum) qui fleurit en été. Ces cyclamens, certes plus petits mais tout aussi charmants, s'adapteront bien mieux aux conditions d'un tel sol s'ils sont plantés de façon à ce que la partie supérieure du bulbe affleure sur le sol.

Cyclamen purpurascens (Cyclamen d'Europe)
Cyclamen purpurascens (Cyclamen d'Europe)Agrandir l'image

Les arums

Ces plantes poussent très bien non loin d'un pièce d'eau où elles profitent de l'humidité résiduelle du sol. Les grands arums blancs toujours très graphiques sont plus résistants au froid que les variétés colorées. Les fleurs, élégantes, en coupes élancées, constituent de magnifiques bouquets, parfaits pour agrémenter un intérieur contemporain.

Les alocasias

A réserver aux zones chaudes du pays, les alocasias déploient leurs immenses feuilles en été pour disparaître durant l'hiver. Ces plantes ont un fort pouvoir ornemental et apportent une touche exotique au jardin (lire aussi : Plantes exotiques et rustiques à découvrir).

Alocasia
AlocasiaAgrandir l'image

Les cannas

Tout comme les alocasias, les cannas ne pourront demeurer en pleine terre que dans les zones les plus privilégiées de notre pays. Ils se déclinent en de multiples variétés aux fleurs présentant des coloris pimpants, certaines sont très ornementales grâce à leur feuillage parfois tricolore du plus bel effet.

Canna x generalis
Canna x generalisAgrandir l'image

Les iris

Tous les iris ne feront pas l'affaire en terrain argileux et humide, cependant l'Iris pseudacorus ou iris des marais tolère très bien un excès d'humidité puisqu'il s'agit d'une plante de marécage. Aux abords d'un bassin, ses fleurs jaune d'or illuminent le printemps. Il existe aussi des variétés au feuillage panaché, n’hésitez pas à vous les procurer pour leur originalité.

Iris pseudacorus, l'iris de nos marais
Iris pseudacorus, l'iris de nos maraisAgrandir l'image

Mon sol est argileux et je désire planter d'autres bulbes, comment faire ?

En sol argileux, il est tout de même possible de planter des bulbes d'autres espèces en ajoutant quelques amendements pour l'alléger et le rendre plus perméable.

Pour que la terre argileuse soit moins collante et retienne l'humidité d'une moindre manière, mélangez-y du compost, du terreau et pourquoi pas un peu de sable de rivière de granulométrie moyenne. La terre sera ainsi plus meuble, plus riche et bien drainée.

Utilisation du compost au jardin
Utilisation du compost au jardinAgrandir l'image

Vous pouvez aussi planter vos bulbes sur buttes afin que l'eau s'écoule mieux et qu'ils ne pourrissent pas. Il s'agit généralement de la solution pratiquée pour la plantation de l'ail et de l'oignon au potager quand la terre retient trop l'humidité.

La plantation de bulbes estivaux qui seront arrachés en automne constitue une autre façon de contourner le problème (lire : Bulbes d'été : choix et plantation). A vous dahlias, glaïeuls ou crocosmias, ils ne passeront pas l'hiver en pleine terre donc peu de risque de pourriture pour eux même en sol argileux.

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Quels bulbes planter en sol argileux ?

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les bulbes.

109 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Johann
04/06/2016, à Gd-est

Répondre

Bonjour Iris pseudacorus peut même avoir les pieds dans l'eau 365j/an.