Etranges broméliacées

Le 10 février 2010 par Xavier Gerbeaud

Guzmania, Billbergia, Vriesea... Ces noms étranges sont ceux de quelques-unes des broméliacées les plus connues. Ces plantes épiphytes ont des floraisons vives qui durent longtemps : idéal l'hiver en appartement !

A la découverte d'une grande famille

Guzmania

Guzmania

Originaires pour la plupart des régions chaudes d'Amérique du Sud, Centrale et des Antilles, on connait à ce jour plus de 1.400 espèces de cette grande famille.

Elles possèdent un charme étrange, et des qualités bien séduisantes comme plantes d'appartement :

  • un feuillage coriace très résistant,
  • des inflorescences curieuses mais toujours très colorées,
  • des formes originales,
  • un entretien très limité puisqu'elles vivent originellement dans les arbres.

Vous avez dit épiphyte ?

Le qualificatif épiphyte indique que ces plantes ne poussent pas en pleine terre, mais accrochées aux arbres. C'est le cas également de beaucoup de fougères, de certaines orchidées, des mousses...

Garder ces plantes à l'intérieur

Arrosage

Il doit être très modéré. Un excès d'eau aurait vite fait de provoquer son pourrissement.

Il faut plutôt maintenir une humidité constante, en versant régulièrement de petites quantités d'eau (non calcaire) sur le substrat. En été, vaporisez le feuillage, et versez un peu d'eau au coeur de la rosette.

Comme toujours, réduisez les arrosages en hiver.

Lumière

Les broméliacées apprécient la lumière. Mais pas le soleil direct, qui brûlerait leur feuillage...

Substrat

Si vous devez rempoter ou bouturer, optez pour un terreau spécial orchidées. Vous pouvez également réaliser vous même un mélange de tourbe (ou terre de bruyère), sable et terreau en proportions égales. Léger et acide, il conviendra aux racines fragiles de ces plantes.

Fertilisation

Ces plantes poussent dans un substrat très pauvre, qui nécessite des apports réguliers d'engrais liquide pour fleurs. Comptez un apport (en dilution dans l'eau d'arrosage) tous les 15 jours pendant le printemps et l'été.

Maladies, problèmes

Les feuilles intérieures brunissent ? Arrosages trop fréquents. Supprimez les feuilles abimées et réduisez les apports d'eau.

Les extrémités des feuilles jaunissent ? L'air trop sec fait souffrir la plante. Pensez à brumiser de temps à autre, et placez votre broméliacée sur un lit de billes d'argile expansée, qui augmente l'humidité relative de la pièce. Les feuilles jaunes peuvent également signaler un manque de lumière...

Pucerons et cochenilles peuvent parfois se loger dans ces sujets : le feuillage étant coriace, vous pouvez facilement les éliminer avec une éponge propre et mouillée.

Après la floraison

Au terme de plusieurs mois de floraison, ne jetez pas votre plante. Elle est certes moins décorative, et va finir pas mourir, mais continuez d'en prendre soin. Avant le terme, vous pourrez prélever les rejets qui ne manqueront pas de se former sur les côtés. Prélevez-les lorsqu'ils sont bien enracinés, et replantez-les dans le mélange évoqué ci-dessus. Ils grandiront et fleuriront à leur tour !

Quelques représentants

Vriesea

Vriesea

Vriesea 'Astrid'

Caractérisé par une inflorescence rouge en forme d'épi, dans lequel s'intercalent les petites fleurs jaunes. Son feuillage est parfois rayé.

Attention au basculement ! On vend généralement les vriesea dans un conteneur en plastique, souvent trop léger pour maintenir la plante debout lorsque sa hampe florale aura pris toute son ampleur... Pensez à l'installer dans un cache-pot, ou bien rempotez-le dans un pot en terre cuite, plus stable.

Guzmania

Selon les variétés, la couleur de l'inflorescence varie du rouge au jaune en passant par l'orange et le mauve. Les fleurs tubulaires sont jaunes ou blanches et apparaissent sur chaque bractée.

Autant la chaleur lui importe (pas moins de 18°C l'hiver), autant il tolère bien les pièces un peu sombres : intéressant.

.

Billbergia

Billbergia

Billbergia

La variété la plus courante possède un feuillage vert-gris assez original, coiffé d'une inflorescence d'un beau rose tendre et de grande dimension.

Sa floraison est particulièrement longue, et c'est peut-être celle des broméliacées qui demande le moins de soins.

Ananas ornemental

C'est le plus connu des représentants de la famille ! Après dégustation, vous pouvez faire pousser l'ananas en récupérant son toupet.

Mais l'on trouve aussi dans le commerce un ananas d'ornement, dont le feuillage s'avère très décoratif, et qui produit d'amusants petits fruits roses ! Attention, il est légèrement épineux : gare aux accrochages !

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Etranges broméliacées

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

261 questions

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser