Protection hivernale du bananier

Le 5 juillet 2017 par Xavier Gerbeaud

Le bananier pousse sans difficulté sous nos latitudes. Mais il faut lui trouver une protection efficace contre le gel, afin qu'il passe l'hiver sans encombre...

Le bananier est une vivace


Bananier gelé

Le bananier est une plante herbacée, vivace et non rustique. Son 'tronc' cylindrique appelé stipe et son ample feuillage vert lui donnent un aspect exotique, qui le fait à tort assimiler à un palmier. Or, il n'a pas la résistance au froid de ces derniers.

En effet, sa croissance très rapide fait que ses tissus ne sont pas du tout lignifiés, gorgés d'eau, et par là même fort sensibles au gel !

Les dégâts du froid

La résistance au froid du bananier est réelle. Certes, son feuillage devient marron et se met à pendre misérablement au premier coup de gel, mais le stipe lui même est capable de résister jusqu'à -5°C sans protection, et le rhizome de la souche peut tenir jusqu'à -12°C dans les mêmes conditions.

Bananier d'ornement

Si vous cultivez votre bananier en pot, pas d'hésitation : l'hivernage s'impose. Vous lui trouverez d'octobre à mai une situation lumineuse, dans une pièce peu chauffée (5 à 6°C)

On va en fait chercher généralement à protéger convenablement le stipe, afin que la végétation ne reparte pas du bas du pied l'année suivante (ce qui vous condamnerait irrémédiablement à un bananier nain dans le jardin).

Les protections à mettre en place

Emmaillotage du stipe

C'est la protection spécifique au bananier. Elle consiste à protéger le stipe avec un manchon isolant.

Entourez le stipe à l'aide d'un grillage à poule ou d'un voile d'hivernage. Laissez 15 à 20 cm de toute part, que vous comblerez progressivement avec de la paille ou des feuilles mortes. Bouchez bien les interstices, sans tasser exagérément.

bananier - emmaillotage du tronc

Protection du stipe de bananier

Si votre sujet est grand, vous pouvez superposer plusieurs étages de protection, jusqu'à atteindre le sommet de la plante. Inutile de chercher à entourer le feuillage : rappelons qu'il est condamné quoi qu'il arrive.

Paillage de la souche

La souche ne doit pas être négligée. Pour éviter qu'un coup de froid sur un sol détrempé ne lui soit fatal, vous protègerez les racines en disposant au pied de votre bananier une épaisse couche de paille ou même de feuilles mortes (comptez entre 30 et 50 cm).

Vous pouvez la réaliser très simplement en mettant à profit le ramassage des feuilles mortes, et en déversant directement le contenu de votre brouette. Ce manteau s'avère très efficace. En outre, la décomposition des feuilles lorsque la saison avance s'apparente à un compostage naturel, très bénéfique pour la fertilité du sol.

>> Lire aussi :

Crédit photos : X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 4

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Protection hivernale du bananier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le gel et l'hivernage.

156 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Patrickkkkk
20/03/2015, à Douvrin

Répondre

A quel moment déproteger mon bananier muso

Sand83
09/10/2014, à Martres de rivière

Répondre

Bonjour, j'ai planté une bulbe de bananier il y a 3 mois environ il doit être haut de 20cm est qu'il faut que je le déterre et le mettre dans un pot à l'intérieur de la maison ou bien je le laisse dehors tout l'hiver? merci pour une réponse.

Aveyron
10/05/2012, à 12110 aubin

Répondre

Chaque année j'entoure mes bananiers de cylindre en carton puis bache à bulle+bache hivernale,le sol est recouvert de toutes les feuiles que je coupe +de40cm,je possédais 22 pieds mais cette année avec des -15°,même les troncs de+de20cm ont rendus l'âme,hiver exceptionnel dans la durée adieu mes bananiers

Cycass
05/10/2009, à Ottignies

Répondre

Je possède des Musa Basjoo depuis pas mal d'années déjà, +- 15ans. Une fois que le gel s'installe convenablement (- 5°C), je coupe tout les 'troncs' à 40cm du sol avant de leurs donner une couche de feuilles et un feutre épais pour passé l'hiver.Je leurs fait en fait, un igloo à l'aide de tubes pour câbles électrique. J'enlève le tout fin Mars,et ils repartent de plus belle. Aller donc jeter un oeil sur mes bananiers, et donnez moi votre avis. http://picasaweb.google.fr/lh/sredir?uname=serges2910&target=ALBUM&id=5291181653740346721&authkey=-D9WXuZ68GU&feat=email special Musa Basjoo / palmier Trachicarpurs fortunéi / culture en Belgique/ serplant@yahoo.fr Schillings Serge Afficher l'album Voir le diaporama