Les bambous couvre-sol

Le 16 septembre 2017 par A. Bihaki

Sortez des sentiers battus et des idées reçues et découvrez les bambous utilisés en couvre-sol : ultra-nains, surprenants et tellement faciles à vivre !

Opter pour des bambous couvre-sol

Ça vous étonne si on vous parle d'utiliser le bambou comme une réelle alternative à la pelouse et aux vivaces couvre-sol ? Oui, à la pelouse ! Il faut dire que même si la tendance est aux bambous d'ornement depuis pas mal de temps, on parle peu des très petits bambous qui peuvent être utilisés en couvre-sol. Pourtant, les bambous nains ont de nombreux avantages :

Sasa veitchii
Sasa veitchiiAgrandir l'image

  • Ils sont vigoureux ;
  • Ils sont peu exigeants ;
  • Ils s'installent facilement même en terrain difficile (sous-bois, talus...) ;
  • Ils sont souvent persistants ;
  • Ils sont faciles à planter ;
  • Leur système racinaire traçant (rhizomes) leur permet de couvrir rapidement de grands espaces ;
  • Ils offrent un aspect uniforme et régulier, particulièrement esthétique, parfois exotique même, selon les espèces ;
  • Et surtout ils sont très faciles d'entretien et ne demandant qu'une tonte ou taille une ou deux fois par an maximum !

Utilisations des bambous couvre-sol

Les bambous nains couvre-sol sont denses côté feuillage comme côté rhizome et très traçants. On peut les utiliser en pelouse (à faible piétinement), en massif, en touffe isolée, sur un talus et en bordure. Ils sont par exemple très utilisés en massif de sous-bois pour couvrir les pieds des grands arbres là où il est difficile de faire pousser quelque chose durablement.

Sasa veitchii à feuillage panaché en sous-bois
Sasa veitchii à feuillage panaché en sous-boisAgrandir l'image

Plantation

Côté plantation, un trou rapide à la bêche suffit, sans apport particulier : on tasse, on arrose abondamment et le tour est joué, avec seulement 1 pied tous les 1m-1,50 m ! À noter que les bambous apprécient les sols frais, une condition importante, surtout en situation ensoleillée.

Une barrière anti-rhizomes pour délimiter leur espace peut être utile.

Entretien

Les deux seules choses à faire sont :

  • Tailler au printemps avant l'arrivée du nouveau feuillage pour favoriser une pousse dense ;
  • Limiter leur développement pour éviter qu'ils ne débordent là où ils ne sont pas autorisés à aller.
Sasa veitchii
Sasa veitchiiAgrandir l'image

Espèces et variétés de bambous couvre-sol

Bambous Pleioblastus

Le genre Pleioblastus (famille des Poacées) regroupe des espèces et variétés de bambous nains (entre 10 cm et 3 m de haut) utilisés en couvre-sol. Des bambous très résistants, très rustiques (jusque -25°C) et très traçants, qui se caractérisent par un feuillage aérien composé de fines cannes et de feuilles elliptiques. Quelques espèces et variétés :

  • Pleioblastus distichus : bambou nain très compact, d'une taille entre 10 et 50 cm de haut, au feuillage régulier vert brillant, particulièrement adapté à l'utilisation en pelouse de mi-ombre ;
  • Pleioblastus fortunei 'Variegata' : bambou nain panaché, entre 30 cm et 1 m, érigé et buissonnant, très résistant, idéal en talus ;
  • Pleioblastus viridistriatus : bambou nain entre 30 cm et 1,50 m de haut, au feuillage vert panaché, jaune doré strié de vert, velouté et caduc qui lui donne des allures de graminées en hiver. Une espèce qui n'aime pas le plein soleil, idéale en massif ombragé ;
  • Pleioblastus auricomus : bambou nain de 50 à 90 cm de haut, au magnifique feuillage vert strié avec une dominante de jaune doré.
Pleioblastus viridistriatus
Pleioblastus viridistriatusAgrandir l'image

Bambous Sasa

Le genre Sasa (famille des Poacées) regroupe des espèces et variétés de bambous couvre-sol de taille moyenne (entre 40 cm et 3 m de haut). Des bambous compacts, réguliers et retombants, aux feuilles larges et lustrées, à l’aspect plus « exotique », adaptés à la mi-ombre et moyennement traçants. Quelques espèces et variétés :

  • Sasa ruscifolia ou bambou à feuilles de Ruscus : bambou entre 50 cm et 1 m de haut, au feuillage dense, vert sombre, composé de feuilles courtes. Craint l’excès de calcaire ;
  • Sasa veitchii : bambou buissonnant, dense, entre 60 cm et 1,50 m de haut, aux larges feuilles vert franc luisant, marginées de blanc en hiver ;
  • Sasa tessellata et Sasa admirabilis : bambous entre 1 et 2 m de haut, aux très grandes feuilles pour le premier (jusque 50 cm) et au feuillage palmé luisant pour l'autre, parfaits en zones humides sous les arbres ou au bord de l'eau ;
  • Sasa masamuneana ‘Albostriata’ : bambou entre 50 cm et 1 m de haut, compact et régulier, au feuillage panaché de blanc ou de jaune selon l'exposition. S'adapte à toute situation et supporte les terres lourdes.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les bambous couvre-sol

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les bambous.

127 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
06/11/2017, à

Répondre

Il serait bien dommage de se priver des bambous alors qu'il y a des solutions simples pour éviter le problème de l'envahissement ! http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/barriere-anti-rhizome-bambou.php

Pinsons
27/10/2017, à Fontaine- lès-dijon

Répondre

Il est temps d'arrêter de faire de la publicité pour les bambous, cette plante invasive dont on ne peut se débarrasser et qui est la source de conflits entre voisins.