Azalées ENCORE®

Le 25 mars 2017 par Thibault

Les azalées sont souvent considérées comme des plantes fragiles et frileuses, difficiles à cultiver, sans doute parce qu'elles sont souvent utilisées comme plantes d'intérieur. La plupart des espèces sont pourtant des plantes parfaitement rustiques, qui font merveille dans nos jardin. Il est temps de les (re)découvrir, d'autant plus que de nouveaux cultivars plein de promesses arrivent sur le marché.

Des rhododendrons miniatures

Azalées ENCORE® en potBotaniquement parlant, les azalées sont en fait des rhododendrons ! Le langage courant les a dissociées car elle présentent un aspect très différent avec leurs petites feuilles (pour en savoir plus, lire : Azalée ou rhododendron ?). Ce sont des plantes originaires d'Asie, et tout comme les rhododendrons à grandes feuilles, elles apprécient un sol neutre ou acide (attention au calcaire!). Certaines portent un feuillage caduc, d'autres un feuillage persistant, et toutes offrent une floraison très spectaculaire dans des couleurs très vives. Seul bémol : on leur reproche souvent leur unique et éphémère floraison printanière... C'était sans compter sur le talent des pépiniéristes qui cherchent sans cesse à obtenir de nouvelles plantes toujours plus intéressantes, et c'est ainsi qu'est née la série d'azalées Encore®. 

Associations réussies

Les azalées font partie des plantes qu'on appelle souvent 'plantes de terre de bruyère' et avec qui elles font bon ménage. N'hésitez pas à les associer pour étaler les floraison dans le temps : Pieris et rhododendrons fleurissent au printemps, le laurier des montagnes et les hydrangeas en été et les camellias au cœur de l'hiver !

Des fleurs 3 fois par an

Azalées ENCORE® hybride SunsetC'est le plus bel atout de cette nouvelle série de plantes : les azalées de la série Encore® fleurissement 3 fois dans l'année. La première floraison, très abondante, a lieu au début du printemps. Aussitôt après, de nouvelles pousses apparaissent, portant déjà de nouveaux boutons floraux. Ces boutons s’ouvrent en été et forment la deuxième vague de fleurs. Une dernière remontée de la floraison se produit en automne, souvent en octobre. Ces floraisons successives et spectaculaires prolongent l’intérêt souvent jugé éphémère des variétés classiques d'azalées. 

.

Des formes et des couleurs variées

Azalées ENCORE® 'Sweetheart'

La série d'azalées Encore® a été créée de façon à proposer aux jardiniers des plantes pour toutes les utilisations et pour tous les goûts. Certains cultivars de taille modeste et à port bas sont parfaits pour les premiers plans de massifs. D’autres sont plus vigoureux et présentent une forme érigée, idéale pour accompagner d'autres arbustes et plantes vivaces. Selon les variétés, les fleurs sont simples, semi-double, ou même doubles, et elles se déclinent en de nombreux coloris : blanc, rose vif, rose clair, rose foncé, rose-violet, saumoné, orange-vermillon... Les différentes combinaisons permettent d'obtenir des plantes à l'aspect presque champêtre, et d'autres au contraire beaucoup plus sophistiquées. Toutes les azalées Encore® fleurissent à mi-ombre, mais elles se plaisent aussi au soleil. Elles peuvent être cultivées en pleine terre bien sûr, mais aussi en pot, où elles s'épanouissent sans problème. 

Un pépiniériste talentueux

C'est Buddy Lee, un pépiniériste américain spécialiste des azalées, qui est à l'origine des azalées de la série Encore®. Il a réalisé une longue série de croisements en cherchant à obtenir des azalées capables de fleurir naturellement plusieurs fois par an et a également sélectionné ces variétés pour leur capacité à se développer en plein soleil.

Crédit photos : Globe Planter

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Azalées ENCORE®

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de terre de bruyère.

178 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Mel
31/08/2015, à Etretat

Répondre

Bonjour, j'ai planté 2 azalée voilà 2 ans mon jardin et je n'observe aucune floraison. Est-ce normal? Merci de vos réponse