Aucuba

Le 1er octobre 2015 par Iris Makoto

Se satisfaisant de toutes les expositions, très rustique, tolérant la pollution et les embruns, l'aucuba fait partie des plantes indispensables ; sujet isolé sur une pelouse, en fond de massif, ou conduit en haie, son feuillage brillant et persistant illumine le jardin tout au long de l'année. Dès l'automne, l'aucuba se couvre de baies rouges qui ajoutent encore au charme de cet arbuste.

Un arbuste robuste

Aucuba japonica 'Rozannie'

Aucuba japonica 'Rozannie'

Les Aucubas font partie de la famille des Cornacées. Le genre est composé de quatre espèces originaires de l'Himalaya et de l'Est de l'Asie, ce qui explique leur excellente rusticité. Ces arbustes font partie des incontournables au jardin où ils sont appréciés pour leur feuillage persistant, bien souvent panaché, et leurs baies très ornementales.
Ils conviennent à tous les emplois : en pot sur une terrasse, en arrière plan dans les massifs, en bordure pour les variétés basses, en haie ou même isolés, vous trouverez toujours un emplacement pour eux.
Ces arbustes tolèrent une ombre dense, mais se plaisent aussi en sol secs, et les embruns ne sont pas un obstacle à leur croissance ce qui en fera des plantes idéales en bord de mer (lire : Jardiner en bord de mer).
En milieu urbain, les aucubas s’accommodent de la pollution, ils pourront être plantés dans un jardin de ville, mais aussi croître en appartement, autant dire que ce sont des plantes faciles à vivre !

Conditions de culture

Aucuba japonica 'Crotonifolia'

Aucuba japonica 'Crotonifolia'

Comme nous l'avons vu, l'aucuba n'est pas une plante difficile à cultiver, seul impératif : le sol ne doit jamais être détrempé.
Une terre ordinaire de jardin lui convient parfaitement ; il peut être planté en toutes expositions. Dans les zones où les étés sont très chauds, vous lui réserverez cependant un emplacement ombragé. Précieux pour habiller les espaces sombres, il tolère même une ombre dense. Offrez plus de lumière aux variétés panachées : la mi-ombre leur convient parfaitement.

En été, un arrosage une fois par semaine est suffisant, l'hiver, nul besoin de s'en préoccuper ! En pot, il faudra ajouter un peu d'engrais liquide à l'eau d'arrosage tous les quinze jours en période de croissance ; l'hiver, les arrosages seront parcimonieux. Installez l'aucuba dans un bon terreau du commerce et effectuez une taille d'entretien au printemps.
La multiplication se fait par semis sous châssis froid en automne ou par bouture semi-ligneuse en été.

.

En pratique

Aucuba japonica 'Rozannie' en fleurs

Aucuba japonica 'Rozannie' en fleurs

  • Exposition : mi-ombre ou ombre ;
  • Sol : toute terre de jardin non détrempée ;
  • Végétation : vivace ;
  • Rusticité : excellente ;
  • Maladies, parasites : aucun ;
  • Toxicité : toutes les parties de la plante sont légèrement toxiques et provoquent des maux d'estomac.
.

Variétés

Aucuba japonica 'Sulphurea marginata'

Aucuba japonica 'Sulphurea marginata'

  • Aucuba japonica : port arrondi, fleurs en panicules érigées rouge pourpré. Plantes femelles portant des baies rouges à l'automne ;
  • Aucuba japonica 'Crotonifolia' : feuillage tacheté de jaune ;
  • Aucuba japonica 'Rozannie' : port compact ne dépassant pas un mètre de hauteur, feuillage vert foncé ;
  • Aucuba japonica 'Sulphurea marginata' : plante femelle aux feuilles marginées de jaune.

Crédit photos : fotoopa (1) / 3268zauber (2) / wallygrom (3, 4)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Aucuba

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes.

244 questions

Voir tout Poser une question