Arrosage des cactus et des succulentes

Le 28 novembre 2017 par Isabelle C.

Si vous pensez que l'arrosage des plantes succulentes et des cactus n'est qu'une question anecdotique, détrompez-vous ! Quantité, fréquence, période... ces plantes adaptées à la sécheresse ont des exigences bien particulières.

L'arrosage des plantes succulentes : particularités

Les cactus et plus largement les plantes succulentes sont des plantes charnues qui ont la capacité de stocker de l'eau dans leurs feuilles, leurs tiges ou leurs racines. Cette propriété leur permet de faire face à de longs épisodes de sécheresse. Cela ne veut pas dire pour autant que les arrosages ne sont qu’anecdotiques, bien au contraire. Même s'ils ne sont pas fréquents, ils sont importants pour leur bien-être et, surtout, doivent être apportés à bon escient.

Arrosage d'un schlumbergera en cours de floraison
Arrosage d'un schlumbergera en cours de floraisonAgrandir l'image

Arroser au bon moment

Pour pouvoir vivre sur leurs réserves d'eau, les plantes grasses doivent d'abord « faire le plein ». Comme toutes les plantes, les arrosages se font en période de croissance. Si cette période se situe, pour beaucoup, entre le printemps et l'automne, certaines marquent toutefois un repos végétatif en été et/ou une croissance hivernale (Aeonium, Fenestraria, Pelargonium luridum, Senecio kleinia, de nombreuses Euphorbia,...). Avec un peu d'observation, vous aurez vite déterminé quelle est la bonne période d'arrosage de vos succulentes.

Plantes grasses en bordure d'allée
Plantes grasses en bordure d'alléeAgrandir l'image

Arroser à la bonne fréquence

En période de repos végétatif

Lorsque les plantes sont au repos (en hiver pour la majorité d'entre elles), les besoins en eau sont infimes voire inexistants. Les arrosages doivent juste permettre d'éviter le dessèchement complet du substrat.

La règle générale : 0 à 1 fois par mois maximum.

Les cactus ne sont pas arrosés s'ils sont placés en serre froide (lire : Hivernage des cactées).

Crassula remota et autres succulentes
Crassula remota et autres succulentesAgrandir l'image

En période de croissance

Les plantes succulentes doivent être arrosées dès que la motte est sèche en période de croissance. Suivant si la plante est à l'intérieur d'une maison, d'une véranda, ou à l'extérieur, les besoins ne sont pas les mêmes.

La règle générale :
- 1 à 2 fois par mois pour les plantes placées à l'intérieur de la maison ;
- 1 fois par semaine au printemps et 2 fois par semaine en été pour les plantes placées à l'extérieur.

NB : ces fréquences d'arrosage ne sont que des indications à moduler en fonction des besoins spécifiques des plantes (les cactus sont plus résistants à la sécheresse), de la température ambiante et des précipitations pour les plantes placées à l'extérieur.

Les premiers symptômes d'une plante succulente sous-arrosée sont : un aspect terne, puis des feuilles qui se rétractent, et à terme, l'apparition de gerçures.

Le substrat doit sécher entre deux arrosages
Le substrat doit sécher entre deux arrosagesAgrandir l'image

Arroser de la bonne manière

Les plantes succulentes n'apprécient pas les ambiances humides. Aussi, on privilégie les apports copieux, qui humidifient la motte dans sa totalité, mais largement espacés dans le temps.

Deux précautions à prendre : ne pas mouiller les feuilles et ne pas laisser les racines dans un terreau détrempé.

Cactus, succulentes et plantes de sol sec
Cactus, succulentes et plantes de sol secAgrandir l'image

Si vous effectuez les arrosages à l'arrosoir, laissez tomber le pommeau asperseur et procédez au goulot, en début ou fin de journée pour que les gouttelettes d'eau ne brûlent les feuilles par effet de loupe, lorsque les plantes sont exposées aux rayons du soleil.

Les plantes succulentes en pot peuvent être également arrosées par bassinage, en laissant tremper le pot (troué) dans une bassine d'eau peu profonde, de sorte que la plante ne soit pas en contact direct avec l'eau. Retirez le pot dès que la surface du substrat devient humide et laissez-le égoutter.

Le principal écueil à éviter est l’excès d’eau qui a pour conséquences d'asphyxier et de faire pourrir les racines ou le feuillage ; généralement, lorsqu'on s’aperçoit de cette situation, il est trop tard, d'où l'importance de bien laisser sécher la terre entre deux arrosages. En pleine terre, les plantes succulentes étant cultivées en sol bien drainant, tout excès d'humidité disparaît rapidement.

Cactées au bord d'une fenêtre
Cactées au bord d'une fenêtreAgrandir l'image

Arroser avec une eau adaptée

Utilisez de l'eau tempérée.

Si vous ne pouvez pas récupérer l'eau de pluie, celle du robinet fera l'affaire, sauf si celle-ci est trop calcaire ; les plantes grasses, sauf exception, n’apprécient pas. Coupez-la éventuellement avec de l'eau de source ou déminéralisée, si le nombre de plantes le permet. Si l'eau est trop chlorée, il vous suffira de remplir votre arrosoir la veille pour laisser le chlore s’évaporer.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Arrosage des cactus et des succulentes

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'arrosage.

79 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
11/12/2017, à

Répondre

Bonjour Marie, leschlumbergera stresser un peu pour faire ses fleurs, c'est à dire qu'il faut laisser sécher le terreau en surface avant de renouveler l'arrosage. Par contre, dès qu'apparaissent les fleurs, arrosez plus régulièrement. http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/schlumbergera-cactus-de-noel.php

Lampre marie mamichou56,@yahoo.fr
08/12/2017, à Ploemeur 56270

Répondre

Comment se fait il que lorsque j'ai acheté un schiumbergera il était fleuri et depuis il n'a jamais refleuri (au moins 6 ans) par contre il fait des feuilles