Arroche : semis, culture et récolte

Le 21 septembre 2017 par Isabelle C.

L'arroche est une plante ancienne, qui fut très cultivée du Moyen Age au 19e siècle. De culture facile, elle fait partie de ces légumes oubliés qui reviennent au goût du jour. Le petit plus : elle peut être une belle plante ornementale. Du beau et du bon dans le jardin !

Belle à croquer !

Feuillage d'arrocheL'arroche, Atriplex hortensis L, est également connue sous le nom de belle-dame. Osé, pour une plante potagère dont la finalité est d'être cuisinée « façon épinard » ! Pourtant, du haut de ses 1,50 m (voire plus), ses délicates feuilles hastées, longuement pétiolées et portées par de longues tiges érigées et cannelées, se déclinent en diverses couleurs : vert, jaune, rose, rouge et même violet.
Belle-dame certes, mais également « Bonne dame des jardins » ou encore « Poule grasse » ! Il faut dire que cette élégante est plutôt rustique et de croissance rapide : de quoi remplir vite et aisément l'assiette du jardinier ; une panacée au Moyen Age !

Semis et plantation

La culture de l'arroche se révèle d'une rare simplicité. Elle se sème en place, à partir du mois de mars. Tous les 40 cm, tracez un sillon d'environ 1 cm de profondeur dans lequel vous disposerez les graines et recouvrez-les de terre finement émiettée. Comptez une dizaine de jours pour voir les graines lever. Lorsque les plants ont 4 vraies feuilles, éclaircissez les rangs tous les 30/50 cm.
Les semis étant réalisables jusqu'au mois de septembre, pensez à les échelonner dans le temps (toutes les 3 semaines), afin de prolonger la période de récolte. Cela est d'autant plus conseillé que l'arroche a tendance à monter rapidement en graines !
Bien qu'elle soit peu exigeante quant à la nature du sol, offrez-lui une terre plutôt humifère et fraiche. L'arroche se plait également au soleil, mais peut être cultivée sans problème à la mi-ombre.

Entretien

Arroche : planche botaniqueRésistante à la chaleur, elle demande toutefois quelques binages ainsi que des arrosages au cours de l'été ; n'hésitez surtout pas à pailler son pied pour le maintenir au frais ; vous retarderez ainsi la mise à fruits.
Si l'arroche se plait dans votre potager, elle se ressèmera toute seule d'une année sur l'autre ; il n'y a plus qu'à récolter et se régaler !

Récolte

La récolte des feuilles peut intervenir deux mois après les premiers semis. N'attendez pas que les boutons floraux apparaissent, les feuilles seraient alors plus dures. La cueillette se fait au fur et à mesure des besoins, juste avant d'être consommée. Fraiches, elles ne se conservent guère ; vous pouvez cependant les congeler.

Ennemis

Les arroches sont assez résistantes aux maladies ou aux parasites ; surveillez malgré tout les limaces et les pucerons !

Plantes associées

L'arroche n'a que des bons voisins, dans le potager. Sa hauteur et son développement rapide en font un pare-soleil efficace : semez ou plantez à proximité les plantes fragiles.

Crédit photos : Erik Jorgensen - Johann Georg Sturm

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Arroche : semis, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la cuisine des fleurs.

45 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
24/11/2015, à

Répondre

L'arroche se trouve facilement sur les sites internets des semenciers bio (Biaugerme, ferme de sainte-Marthe...)

Kempczynski
06/08/2015, à Noeux les mines

Répondre

Ou peux -ton trouver ces légumes dans le commerce , ou a quel distributeur ? MERCI de me répondre !