Aronia

Le 7 octobre 2011 par Isabelle C.

Petit arbuste de jardin, l'aronia offre un feuillage flamboyant et de petits fruits aux vertus médicinales, durant tout l'automne. Pour le plaisir des yeux et des papilles....

Aronia : pour ses fleurs, ses fruits, ses feuilles !

Aronia

Aronia melanocarpa

L'aronia est un arbuste de taille modeste (comprise entre 1,5 et 2,5 m) qui vient de l'est des Amériques. Le genre comprend trois espèces : Aronia melanocarpa, Aronia arbutifolia et Aronia prunifolia, hybride naturel entre Aronia melanocarpa et Aronia arbutifolia.
De port dressé et plus ou moins ouvert, le tronc se ramifie très rapidement pour s'étaler sur 2 ou 3 mètres. Les feuilles caduques sont lancéolées et leurs marges, finement dentées. De couleur vert brillant plus ou moins foncé au printemps, elles se parent de rouge à l'automne (rouge flamboyant pour Aronia arbutifolia ; orange à rouge pourpre pour Aronia melanocarpa et Aronia prunifolia).

>> Lire : Pourquoi les feuilles se colorent en automne

Les gracieuses petites fleurs ne sont pas sans nous rappeler celles de leurs cousins, les pommiers, les cerisiers, les ronces et autres rosacées. Réunies en corymbes à l'extrémité des rameaux, elles sont roses ou blanches ; la floraison, relativement courte (un mois), démarre selon les climats et les variétés vers avril et se termine, pour les plus tardives, en juillet.
À la fin de l'été, place aux fruits : de petites drupes rondes, brillantes et noires pour Aronia melanocarpa et Aronia prunifolia, rouges pour Aronia arbutifolia. Très sollicitées par les oiseaux, elles sont aussi comestibles pour l'homme. Riches en vitamines et antioxydants, elles sont à consommer fraîches, en jus, en confiture ou en compote.

Utilisations

Aronia melanocarpa

Aronia melanocarpa

Les aronias sont des arbustes qui trouvent place dans les petits jardins comme dans les plus grands. On peut les planter au milieu d'une haie libre ou en sujet isolé, et ils peuvent également intégrer un massif fleuri (associés à une azalée ou un sarcococca) ou être plantés en groupe (4 de la même variété). Bien que cela ne lui apporte aucun confort supplémentaire, l'aronia peut se cultiver en pot. Ceci peut être intéressant pour ceux qui ne possèdent pas de terrain et qui souhaitent cependant profiter des bienfaits des fruits et de la beauté du feuillage.

Culture et taille

L'acclimatation de l'aronia en Russie, autour de 1900, a démontré sa forte résistance au froid et sa capacité à être cultivé dans des conditions extrêmes. Optez pour une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. En ce qui concerne la nature du sol, il est très tolérant, mais préfère cependant les terres plutôt acides.
Plantez l'aronia en automne. Les premières années, soyez attentif à ce qu'il ne souffre pas de la sécheresse ; n'hésitez pas à l'arroser et à pailler le pied. L'été, vous pouvez poser un filet, pour protéger de l'appétit des oiseaux la future récolte des drupes. La taille n'est pas nécessaire ; à la fin de l'hiver, supprimez simplement les rameaux mal orientés, malades ou morts.

Multiplication

Aronia arbutifolia

Aronia arbutifolia

L'aronia se reproduit soit par semis, soit par division (l'aronia émet des rejets) ou par boutures, au début de l'automne.

En pratique

  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Végétation : vivace
  • Floraison : avril-mai-juin
  • Rusticité : - 30°C

Variétés

  • Aronia arbutifolia 'Brilliant' : fleurs blanches (avril-mai), fruits rouges, feuilles rouge vif à l'automne, branches arquées ;
  • Aronia melanocarpa 'Viking' : feuillage rougeoyant à l'automne, fleurs blanc rosé, fruits noirs ;
  • Aronia prunifolia 'Nero' : gros fruits noirs, hauteur de plus de 2,50m.

Plantation

J F M A M J J A S O N D

 

Taille

J F M A M J J A S O N D

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Aronia

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

424 questions

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser