Arbustes à floraison hivernale

Le 18 octobre 2016 par Xavier Gerbeaud

Vous trouvez que le jardin est moche et vide en hiver ? C'est souvent le cas... Pourtant, il existe une palette de végétaux qui offrent des feuillages persistants, des fleurs colorées et même des parfums, en plein mois de février ! Découvrez cette sélection d'arbustes, à cultiver en pleine terre ou en pot sur votre balcon.

Quelques incontournables en fleurs en hiver

Certains de ces noms vous sembleront familiers... et c'est normal ! Ce sont de grands classiques, et il suffit de les observer sous leur meilleur jour, ou peut être de choisir les bonnes variétés...

Forsythia

Annonciateur du printemps, lumineux, généreux et très planté au jardin, le forsythia mérite une invitation en bac sur la terrasse. ‘Marée d’Or’ se prête parfaitement à cet emploi avec son port étalé (80 cm x 120 cm).

Haie de forsythia en fleurs
Haie de forsythia en fleursAgrandir l'image

Amateurs de haie libre, laissez-le s'épanouir au milieu d'autres arbustes à floraison estivale, sans le tailler « au carré » comme on pouvait le faire dans les années 70... Vous serez comblé par son étourdissante floraison dorée ! Car l'atout maître du forsythia, c'est sa facilité de culture désarmante !

Jasmin d’hiver

Malgré un nom prometteur, les petites trompettes jaune clair du jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) ne sentent rien. Par contre, les rameaux grêles et vert foncé de cet arbuste sarmenteux possèdent une souplesse naturelle qui accompagne joliment les mouvements d’un talus, d’une rocaille ou d’un muret. Il est aussi possible d’utiliser cet arbuste comme une grimpante, contre un claustra, une barrière ou en cascade le long d’une balustrade. Il suffit alors de palisser de temps en temps les tiges.

Autres talents du jasmin d’hiver : peu exigeant (sol et exposition), facile à cultiver, une croissance rapide, parfait pour la culture en pot, un couvre-sol ou cache-misère de choix !

Jasminum nudiflorum - Jasmin d'hiver
Jasminum nudiflorum - Jasmin d'hiverAgrandir l'image

A ne pas confondre avec Jasminum polyanthum, le jasmin blanc d'hiver, qui fleurit en fin d'hiver.

Laurier-tin

Le laurier-tin (Viburnum tinus) fleurit tout l’hiver en gros corymbes blanc rosé faisant suite à des boutons floraux rose foncé. Il est un bon sujet pour les haies variées avec sa silhouette rondouillarde et sa végétation compacte, vert foncé. Dans les espaces réduits, découvrez le cultivar ‘Eve Price’ qui culmine à 1 m et se plait bien en bac.

Autres talents du laurier-tin : son feuillage persistant, une fructification bleu-marine qui attire les oiseaux !

Viburnum tinus - Laurier tin
Viburnum tinus - Laurier tinAgrandir l'image

Pruniers à fleurs

Les pruniers à fleurs nous régalent surtout au printemps avec leur floraison généreuse et émouvante de tendresse. Mais quelques-uns d’entre eux fleurissent précocement pour notre plus grand plaisir : Prunus subhirtella ‘Automnalis’, un sujet d’une grande élégance à la floraison semi-double blanc rosé qui apparaît parfois dès le cœur de l’automne jusqu’à donner son maximum au début du printemps. Si vous avez peu de place, privilégiez P. incisa ‘Praecox’ qui ressemble à un grand buisson et fleurit tout l’hiver au moindre redoux et P. mume, l’abricotier du Japon qui embaume l’air alentour d’un délicieux parfum d’amande douce. Il s’épanouit souvent dès février.

Prunus mume (Abricotier du Japon)
Prunus mume (Abricotier du Japon)Agrandir l'image

Autres talents des Prunus : un feuillage d’automne flamboyant, une silhouette graphique.

Un outsider peu connu : le rhododendron à petites fleurs ‘Praecox’ qui offre dès février ses fleurs lilas clair.

Cognassier du Japon

Il faut redécouvrir le cognassier du Japon (Chaenomeles). Ses fleurs simples, semi-doubles ou doubles au charme élégant peuvent s’épanouir dès le mois de décembre jusqu’à la fin de l’hiver. Regroupées par petits bouquets le long des rameaux bruns, piquants et tortueux, elles évoquent une composition japonaise d’Ikebana.

Cet arbuste n'est pas voué au rouge écarlate. Sa palette est plus large qu'on ne le pense. Pourquoi ne pas adopter des versions aux coloris plus tendres ? La tonalité plus douce des floraisons blanche, rose pâle ou saumonée apportera à votre jardin une élégante note contemporaine.

Chaenomeles speciosa
Chaenomeles speciosaAgrandir l'image

Nos préférés

  • ‘Cameo’, rose pêche, fleurs doubles, végétation étalée
  • ‘Flocon Rose’, rose lavé de blanc, fleurs simples, végétation érigée
  • ‘Falconnet Chalet’, rose saumoné, fleurs doubles, végétation érigée
  • ‘Nivalis’, blanc pur, fleurs simples, végétation érigée.

Prodigue, le cognassier du Japon offre aussi une silhouette très graphique, qui se prête merveilleusement aux arrangements japonisants.

Conseils de culture

Il est d'une grande facilité de culture, présente une excellente résistance au froid, à la pollution et se plait en ville, même en pot.

Préférez un emplacement au soleil, la floraison de votre cognassier sera plus généreuse, mais il se développe bien à mi-ombre. Il se plait dans tout type de sol, même pauvre, à condition qu'il soit bien drainé. En haie, laissez-le pousser librement. En massif, prévoyez une taille tous les deux ou trois ans, après la floraison, pour éliminer les rameaux en surnombre et dégager le centre de l'arbuste. De croissance assez rapide, il atteint les deux tiers de sa hauteur adulte en cinq ans. Distances de plantation : 1 m dans les haies, 1,50 à 2 m dans les massifs.

Les fruits du cognassier du Japon sont délicieux en gelée, tout comme le coing. Grâce à leur parfum proche de l'ylang-ylang, ils étaient jadis utilisés par les parfumeurs.

Haie de Chaenomeles rouges et blancs
Haie de Chaenomeles rouges et blancsAgrandir l'image

Fleurs et parfums, les merveilles de l'hiver

A cette période de l’année, les floraisons hivernales sont appréciables. Mais quand en plus, elles titillent nos narines en libérant des senteurs de vanille, de miel, de sucre, de fruits exotiques ou de jasmin, l’émotion est à son comble !

Les nouveaux camélias

A côté des camélias du Japon, aux floraisons somptueuses, mais que certains peuvent trouver un peu sophistiquées, on trouve aussi un nouveau style de camélias, dits "champêtres". Sous cette appellation se cache un choix de variétés ou d’espèces botaniques, remarquables de légèreté et de naturel. Principalement à petites feuilles et à petites fleurs, ces camélias "champêtres" ont aussi un port plus souple et s'intègrent ainsi plus facilement dans les massifs. Fleurissant dès janvier, ils font le lien entre les élégants Sasanqua de l’automne et les généreux Japonica de fin d’hiver. Certains offrent des fleurettes blanc crème très parfumées : ‘High Fragrance’, ‘Quintessence’ ou ‘Cinnamon Cindy’ qui sent la cannelle.

Camellia japonica 'Cinnamon Cindy'
Camellia japonica 'Cinnamon Cindy'Agrandir l'image

Leurs autres talents : un joli feuillage persistant, un goût pour la culture en pot.

Florilège de parfums

Pour rester dans la carte du blanc, découvrez le sarcococca, un petit arbuste persistant à l’aise en pot et qui ressemble un peu au buis. Ses petites fleurs sentent la vanille à plusieurs mètres à la ronde. Elles sont suivies par des baies bleu nuit.

Sarcococca confusa
Sarcococca confusaAgrandir l'image

Si vous aimez la douce lumière du jaune pâle, adoptez le chèvrefeuille d’hiver (Lonicera fragrantissima) dont les nombreuses fleurettes évoquent le parfum du chèvrefeuille, mais aussi de la fleur d’oranger. Le chimonanthus, lui, offre des petites fleurs cireuses au doux parfum de miel et de fruits exotiques.

Vous préférez la gaieté du jaune d’or ? Le mimosa aux doux effluves sucrés s’impose, surtout si vous profitez d’un climat doux ou que vous pouvez l’héberger dans une véranda en cas de froid intense. Ailleurs, optez pour les mahonias version asiatique comme M. Beali ou x ‘Charity’ dont la silhouette graphique et le feuillage persistant en larges palmes donnent de l’exotisme au décor. Leurs grosses grappes aux senteurs de muguet sont suivies de fruits violet été.

Hamamelis x intermedia 'Primavera'
Hamamelis x intermedia 'Primavera'Agrandir l'image

>> Lire aussi : Arbustes persistants : lesquels choisir ?

Les hamamélis avec leurs curieuses corolles aux pétales frisottés dorés ou cuivrés ont aussi de quoi séduire quoique plus discrets que les précédents. Pour un parfum soutenu de miel, préférez l’Hamamelis mollis.

Le côté attendrissant du blanc rosé vous émeut ? A vous les viornes d’hiver qui diffusent de délicieux parfums de jasmin et de vanille. Viburnum farreri et Viburnum x bodnantense portent tout l’hiver des petits bouquets ronds de fleurs rose tendre qui blanchissent en s’épanouissant. Pour prendre le relais des précédentes, tournez-vous vers le fameux "bois-joli" (Daphne mezereum) qui annonce la fin de l’hiver avec ses fleurs roses aux fragrances intenses de jacinthe et d’œillet.

Daphne odora
Daphne odoraAgrandir l'image

Curiosités végétales

Envie de découvrir de véritables curiosités végétales qui feront de votre jardin, un lieu différent ?
L’Abeliophyllum évoque un forsythia blanc avec ses grappes de petites fleurs blanc rosé sentant l’amande. Le cornouiller mâle (Cornus mas) peut remplacer un hamamélis en sol calcaire avec ses petits bouquets de fleurs jaune pâle. Le corylopsis ressemble à un noisetier avec ses grappes jaune pâle pendantes comme des chatons qui exhalent une douce odeur d’agrumes. Le Garrya elliptica offre le spectacle de chatons gris-argenté pendants valorisés par un feuillage persistant vert sombre (à réserver au climat doux et aux endroits protégés).

>> Lire aussi :

Cornus mas
Cornus masAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Arbustes à floraison hivernale

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

573 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jean-louis vignaud
09/01/2014, à Chabanais

Répondre

"le sarcococca, un petit arbuste persistant à l’aise en pot" il semble que la culture en pot soit délicate selon l'espèce ?! mériterait un peu plus de développement dans le texte vu ses qualité, aussi, de plante d'ombre sèche

Vian
01/02/2011, à Buxy

Répondre

J'ai un arbre qui mesure un peu plus de 2m qui a des petites fleure roses de novembre à mars et qui n'a que des feuilles de mars à novembre. Je crois qu'il est d'origine anglais. Pouvez vous m'aider à retrouver son nom?