Arbre de Franklin, Franklinia alatamaha

Le 10 janvier 2018 par A. Bihaki

Franklinia alatamaha, ou « arbre de Franklin », est un arbuste originaire des États-Unis, délicat et décoratif, tellement rare qu'il mérite une place de choix dans nos jardins...

Le Franklinia, un arbre d'automne flamboyant

Franklinia alatamaha, communément appelé « arbre de Franklin » est un arbuste de la famille des Théacées, comme le théier et le camélia. Il ressemble d'ailleurs beaucoup à ce dernier dans sa floraison. C'est un grand arbuste au port colonnaire s'il se dresse sur un seul tronc, ou évasé et buissonnant s'il en a plusieurs, de 5 m de haut pour 1,5 m à 2,5 m de large sous nos climats.

Arbre de Franklin : fleur et feuillage en octobre
Arbre de Franklin : fleur et feuillage en octobreAgrandir l'image

Son écorce est grise et cannelée. Son feuillage, amble et généreux, est vert moyen à vert sombre et vire au rouge, jaune et pourpre à l'automne, en pleine floraison. Le contraste entre la floraison blanc pur et le feuillage flamboyant est de toute beauté. Les feuilles, longues d'une quinzaine de centimètres, sont elliptiques et alternes, luisantes au-dessus, pubescentes au-dessous et très finement dentées. La floraison, possible au bout de 5 ou 6 ans le temps que la plante s'installe, est blanche et parfumée, en fin d'été, en septembre-octobre, voire plus tard si la météo est clémente. Les grandes fleurs, 8 cm en moyenne, portent 5 pétales en coupe évasée avec au cœur un pompon d’étamines denses couleur jaune d'or. La floraison est suivie de fruits ronds, de 2 cm de diamètre , divisés en 5 loges contenant chacune 1 à 2 graines. Quand au système racinaire, il est fragile et supporte mal les manipulations.

Franklinia alatamaha, un arbre rare à sauvegarder

L'arbre de Franklin est une espèce rare. Découvert au milieu du 18e siècle en Géorgie (l'Alatamaha est une rivière géorgienne), aux États-Unis, il a complètement disparu à l'état naturel et ne doit sa survie qu'à un passionné qui l'a semé dans son jardin de Philadelphie. Aujourd'hui, on compte environ 2000 plants à travers le monde. Un arbre de collection donc, à sauver par tous les moyens. N'est-ce pas une bonne raison de tenter l'aventure ?...

Planter un arbre de Franklin

Quel sol ?

Le Franklinia alatamaha aime les terrains légers, frais, plutôt acides et bien drainés. Surtout pas de calcaire et peu ou pas d'argile. Il redoute les sols compacts et gorgés d'eau ou à l'inverse trop secs.

Franklinia alatamaha, arbre de Franklin
Franklinia alatamaha, arbre de FranklinAgrandir l'image

Quelle exposition ? Quel emplacement ?

L'arbre de Franklin a besoin d'un emplacement ensoleillé, surtout en région fraîche, et de la mi-ombre en région chaude et sèche. Il doit être en situation chaude et à l’abri des vents. Les climats océaniques, les patios et les jardins clos lui sont particulièrement favorables !

Quelle utilisation ?

Étant donné son envergure et la fragilité de ses racines, il vaut mieux l'utiliser en sujet isolé ou avec d'autres arbustes qui demandent peu d'entretien : cornouiller, viorne, seringat... La culture en pot n'est pas recommandée.

Plantation

On le plante plutôt en fin d'hiver, en racines nues, dans un large trou ameubli et travaillé avec du terreau de feuilles, de la terre de bruyère et du sable grossier. En sol lourd, on conseille de former une petite butte pour le placer en hauteur. Dans tous les cas, on paille le pied, on arrose après la plantation et ensuite régulièrement la première année le temps de la reprise.

Franklinia alatamaha, sujet jeune
Franklinia alatamaha, sujet jeuneAgrandir l'image

Conseils d'entretien

  • Pailler pour garder la fraîcheur du sol et arroser à l'eau non calcaire en période de sécheresse ;
  • Apporter du terreau de feuilles au printemps et un compost maison bien fait à l'automne ;
  • C'est un arbuste à la croissance lente et au port assez compact : la taille n'est donc pas nécessaire. On peut éventuellement, si besoin, raccourcir certaines tiges, après la floraison ;
  • L'arbre de Franklin est sensible au champignon du sol Phytophthora cinnamomi (sols mal drainés) ;
  • Il supporte de courtes gelées jusqu'à -15°C. Même si certaines branches peuvent souffrir du froid, l'arbre repart sans problème au printemps.

Multiplication

La multiplication se fait par bouturage (en fin d'été) ou semis après récolte des graines (en fin d'automne). Les graines doivent être semées fraîches dans un terreau léger et l'ensemble laissé stratifier à froid 1 mois.

Franklinia alatamaha : boutons floraux
Franklinia alatamaha : boutons florauxAgrandir l'image

CARTE D'IDENTITÉ DE L'ARBRE DE FRANKLIN

  • Noms : arbre de Franklin, Franklinia alatamaha
  • Origines : États-Unis
  • Famille : Théacées (Theaceae)
  • Type : arbuste à fleurs
  • Taille : de 2 à 5 m de haut
  • Port : ouvert ou colonnaire
  • Utilisations : plantation en pleine terre en sujet isolé
  • Feuillage : ample, vert, caduc + feuillage automnal
  • Fleurs : solitaires, blanches, floraison en septembre-octobre
  • Exposition : ensoleillée
  • Sol : profond, fertile et drainé
  • Besoins en eau : faibles
  • Plantation : entre mars et mai ou en novembre après la floraison
  • Multiplication : par semis et bouturage
  • Rusticité : jusque -15°C
  • Croissance : assez lente.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Arbre de Franklin, Franklinia alatamaha

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

482 questions

Voir tout Poser une question