Araujia sericifera

Le 7 septembre 2017 par Iris Makoto

Splendide grimpante à croissance rapide, Araujia sericifera se couvre de fleurs en clochettes délicatement parfumées en fin d'été et ce, jusqu'aux premiers frimas. Découverte...

Araujia sericifera, une liane volubile

Araujia sericifera nommée dans le langage vernaculaire "Porte-soie", "Plante cruelle" ou "Araujia blanchâtre" est une vivace grimpante et volubile originaire d'Amérique du Sud. Le genre Araujia comprend 9 espèces faisant partie de la famille des Apocynacées. Araujia sericifera est l'espèce la plus cultivée dans les jardins où elle demeure rustique jusqu'à -10°C en sol très drainé.

Araujia sericifera
Araujia sericiferaAgrandir l'image

Cette plante grimpante à la croissance très rapide peut atteindre 8 à 10 m en tous sens grâce à ses tiges très ramifiées et duveteuses portant des feuilles persistantes vert pâle souvent ondulées. La plante produit un latex blanc à la moindre blessure ; celui-ci peut s'avérer irritant pour la peau, protégez-vous lors des gestes d'entretien !

Des grappes terminales de fleurs parfumées blanches à rosées viennent compléter le charme de cette plante au fort pouvoir ornemental dès le mois d'août. Elles perdureront jusqu'aux premiers frimas. Ses fleurs lui ont valu son appellation de "plante cruelle" car elles contiennent un pollen gluant qui emprisonne les insectes pollinisateurs le temps que celles-ci se fanent. Les plus vigoureux s'en sortiront, d'autres n'auront pas cette chance ! Après la floraison, la plante produit des fruits couverts d'un duvet vert pâle. Ceux-ci libéreront des graines parées d'ailettes soyeuses blanc nacré transportées dès le moindre souffle de vent. La plante étant quelque peu invasive et les graines ayant un pouvoir de germination sur 5 ans, il est conseillé de ne pas les laisser se répandre dans la nature, d'autant qu'elles sont toxiques.

Araujia sericifera : graines ailées dans le fruit
Araujia sericifera : graines ailées dans le fruitAgrandir l'image

L'araujia au jardin

L'araujia blanchâtre est une plante idéale pour couvrir un grillage, coloniser le tronc d'un arbre mort ou pour orner une façade ainsi qu'une pergola. Elle masquera aussi à merveille un vieux mur ou une zone du jardin inesthétique (cuve à gaz, abords du tas de compost, hangar...).

Dans les régions les plus froides, une culture en pot doit être envisagée afin d'hiverner la plante durant la mauvaise saison dans une serre ou une véranda hors gel.

Araujia sericifera : fruits
Araujia sericifera : fruitsAgrandir l'image

Conditions de culture d'Araujia sericifera

Quand planter Araujia sericifera ?

Plantez l'araujia au printemps lorsque tout risque de gel est passé.

Sol

Cette plante pousse bien en sol très drainé et riche. En pot, plantez-la dans un terreau riche et bien aéré. N'oubliez pas de drainer le fond du pot avec des graviers ou des billes d'argile pour éviter que l'eau ne stagne au niveau des racines.

Exposition

Araujia sericifera apprécie le plein soleil mais tolère aussi la mi-ombre dans les régions les plus chaudes de notre pays. 

Arrosage

Arrosez régulièrement après la plantation pour que la terre ne sèche jamais complètement entre deux arrosages afin d'assurer une bonne reprise. En pleine terre, une fois bien installée, cette plante tolère quelques oublis d'arrosage et résiste bien à la sécheresse.

En pot, arrosez dès que le terreau sèche en surface sur 3 cm. En hiver réduisez les arrosages.

Araujia sericifera grimpant sur un arbre
Araujia sericifera grimpant sur un arbreAgrandir l'image

Amendement

En pleine terre comme en pot, griffez un mélange de corne broyée et de sang séché en mai et en juillet.

Taille

Taillez les fleurs fanées pour éviter la production de graines et leur dissémination. En automne, rabattez les tiges ayant pris trop d'ampleur et supprimez le bois mort. Une taille drastique au niveau du sol est envisageable sans souci, surtout dans les régions les plus fraîches où les parties aériennes risquent de geler.

Rusticité

Araujia sericifera résiste à -10°C dans un sol très bien drainé et à l'abri des vents dominants. Paillez le pied en automne.

Araujia sericifera
Araujia sericiferaAgrandir l'image

Multiplication

  • Semez les graines sous châssis froid au printemps. La levée peut prendre jusqu'à 6 semaines.
  • Bouturez des pousses latérales semi-ligneuses en été. Conservez les plantes obtenues au chaud le premier hiver.

En pratique

  • Exposition : soleil/mi-ombre.
  • Sol : drainé, fertile.
  • Type de végétation : vivace, grimpante.
  • Rusticité : -10°C.
  • Maladies et parasites : araignées rouges.

Espèces et variétés d'Araujia

  • Araujia sericifera : grimpante volubile, fleurs blanches en clochettes. 10 mètres en tous sens.
  • Araujia sericifera 'Rosea' : variété à fleurs roses. 10 m en tous sens.
  • Araujia hortorum : fleurs plus aplaties roses à centre plus foncé. 8 m en tous sens.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Araujia sericifera

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes grimpantes.

419 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Bernard29
28/09/2017, à Guisseny

Répondre

Vous avez totalemement raison! Comment peut-on vendre cette "saloperie" qui est une plante invasive dangeureuse pour la faune... Comment s'en débarrasser? Je viens dépandre du ROUND UP..... Bien malgré moi. J'avaios arraché il y a 2 an débroussaillé e(tc Ca revient.. Je suppose que c'est un voisinage indélicat qui a introduit cette plante pour empêcher la croissance des arbustes que j'avais planté... Au secours qu'y a-t-il d'autre que les désherbants?? D'avance merci de vos conseils

Jolicado83
17/09/2017, à Toulon

Répondre

Vraiment, je ne comprends pas votre publicité pour acheter, se procurer graines ou boutures de cet Araujia sericifera dont les fleurs sont nocives pour les insectes et particulièrement pour les abeilles ! Personnellement, je conseille à tous les propriétaires de jardin, petit ou grand, de se débarrasser de cette plante et de l'éradiquer puisque, de plus, elle est invasive ! Merci et bonne journée !