Araucaria

Le 1er octobre 2015 par Clémentine Desfemmes

Les araucarias sont des conifères originaux qui ne manquent pas d'apporter une touche exotique dans nos jardins. Vous avez certainement déjà croisé le désespoir des singes dans des parcs ; mais saviez-vous que sa culture est des plus faciles ?

Du piquant et de l'originalité !

Araucaria araucanaOn reconnaît aisément cet étrange conifère à ses branches horizontales et étagées, irrégulières, et à ses feuilles persistantes, vertes, en écailles acérées. Araucaria araucana, ou "désespoir des singes", est, de toutes les espèces d'araucaria, celles qui est le mieux adaptée aux régions qui connaissent des hivers froids, en raison de sa rusticité (jusqu'à -20°C).
L'araucaria peut vivre plusieurs centaines d'années et sa croissance est lente. Dans la nature, il peut atteindre 30 mètres de hauteur, mais il gardera des proportions plus modestes au jardin. Il est possible de le cultiver en bac ; en pleine terre, on le plantera en isolé, loin d'une construction (ses racines puissantes peuvent endommager les fondations et les canalisations) et... loin des zones de passage : gare aux piquants !

.

Plantation et multiplication

La plantation (et le rempotage des sujets en pots) a lieu au début de l'automne. L'araucaria peut être multiplié par semis de graine, mais il faudra vous armer de beaucoup de patience. Le bouturage, bien que possible, s'avère très délicat et il est plutôt réservé aux professionnels (lire aussi : Bouturage des conifères).

En pratique

Sol

Bien drainé, léger, frais.

Exposition

Soleil.

Floraison

Araucaria araucana - Cônes femelles

Araucaria araucana - Cônes femelles

L'araucaria est un arbre dioïque : les pieds mâles donnent des cônes bruns groupés aux extrémités des rameaux, qui libèrent leur pollen en juillet, et les pieds femelles donnent des cônes dressés semblables à de grosses boules garnies d'écailles vertes. Les cônes femelles arrivent à maturité à l'automne de l'année suivante, et si un pied mâle est planté à proximité, il est possible de récolter des graines (qui sont d'ailleurs comestibles, un peu comme les pignons du pin parasol).

Entretien

Les araucarias plantés en pleine terre ne nécessitent qu'un arrosage au moment de la plantation, ensuite, ils supportent très bien la sécheresse. Pour les sujets cultivés en bac, arrosez régulièrement (surtout en été), en laissant le subtsrat sécher entre deux apports d'eau. Vous pouvez supprimer les vieux rameaux qui commencent à brunir, ou ceux qui déséquilibrent l'arbre ; opérez alors en fin d'hiver, muni de gants épais et de lunettes de protection !

Espèces

  • Araucaria columnaris

    Araucaria columnaris

    Araucaria araucana (désespoir des singes), l'espèce la plus connue sous nos latitudes ;
  • Araucaria angustifolia (pin du Parana), aux écailles serrées et au port étalé ; à réserver aux climats doux ;
  • Araucaria heterophylla (pin de Norfolk), aux écailles courtes et irrégulières, et au port pyramidal, sensible au gel ;
  • Araucaria columnaris (araucaria de Cook), aux écailles fines et acérées et au port colonnaire étroit, idéal en bord de mer (lire : Jardiner en bord de mer);
  • Araucaria bidwillii, aux écailles larges et au port colonnaire, avec des branches horizontales ; pour les climats doux.

Crédit photos : Petrichor (1) / J.G. in S.F. (3) / wicutier (2, 4)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Araucaria

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les conifères.

117 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Verdi
15/03/2014, à

Répondre

Que sont les grosses noix qui poussent au sommet de l'araucaria (on dirait des noix de coco) ?,