Oranger et citronnier : en pot, c'est possible

Le 1er décembre 2007 par Xavier Gerbeaud

Qui n'a pas rêvé d'acclimater chez soi un oranger ou un citronnier ? Si les hivers sont trop rudes dans votre région pour les faire pousser en pleine terre, essayez donc la culture en pot : la plupart des agrumes s'y font bien.

Le plaisir des agrumes

Citronnier

Feuillage, fleur, parfum, fruit... Que vous choisissiez de cultiver un citronnier, un oranger, un mandarinier, un calamondin ou, plus original, un kumquat, un cédratier ou un kombava, les agrumes vous combleront. Leur résistance au gel est supérieure à ce que l'on prétend souvent. Tout dépend du moment où le froid survient, et de la durée de l'épisode de gel. Quoi qu'il en soit, si vous tenez absolument à la survie de vos arbres, le mieux est encore de les cultiver en pot, ce qui permettra de les mettre à l'abri pendant l'hiver.

Hivernage des agrumes : en orangerie

Mise en pratique depuis des siècles, la culture "en orangerie" préserve les plantes du gel, tout en ménageant une baisse des températures, qui conditionne l'entrée en repos végétatif.
Chez vous, l'orangerie aura pour nom véranda, garage, hangar ou pièce non chauffée, avec idéalement de belles ouvertures ménagées vers le sud, qui pourront être ouvertes de temps à autres pour assurer l'aération.
La culture sous serre est bien sûr possible, sans trop chauffer, mais en assurant une température supérieure à zéro...

Au printemps, dès que les conditions climatiques redeviennent favorables, sortez vos agrumes et placez-les en situation abritée.

Spécificité de la culture des citrus en pot

Agrumes en potsLes racines de ces arbustes devront se contenter du pot pour survivre. Elles devront y trouver l'eau et les nutriments nécessaires. Il faudra donc veiller à l'arrosage et à la fertilisation régulière.
Souvent placés sur la terrasse, les agrumes en pots sont exposés au vent et au soleil. Attention, ils se dessèchent et gèlent plus facilement que leurs collègues cultivés en pleine terre.
Comme bien souvent hélas, ils font des proies de choix pour les aleurodes, les cochenilles et autres parasites...

L'achat d'un citrus

Citrus (calamondin) en pot

Les agrumes sont disponibles toute l'année en pépinière. Ils sont vendus en conteneur. Vous les rempoterez aussitôt selon votre préférence dans un pot en terre cuite, dans un pot en plastique que vous camouflerez dans une belle céramique, ou encore dans un bac en bois adapté (généralement protégé intérieurement par un film en PVC).

Mélange de culture

Le substrat type se compose d'un bon terreau (70%), d'un peu de terre du jardin (20%) et le reste de sable grossier, pour assurer un bon drainage.
Le rempotage aura lieu tous les 2 ou 3 ans, en fonction de la croissance observée. Lorsqu'ils se plaisent, les agrumes poussent vite !

>> Lire aussi : Surfaçage des agrumes

Culture des agrumes : arrosage et engrais

L'arrosage sera fréquent en période estivale, et plus espacés en repos hivernal. Soyez vigilant : le substrat des plantes en pot ne doit pas sécher, les racines se trouvant très près de la surface.
Un bon arrosage est lent et abondant, de sorte que la motte soit imbibée en totalité. Autant que possible, privilégiez l'eau de pluie (l'eau de ville est souvent trop calcaire et trop chlorée).
Les apports d'engrais sont effectués sous forme soluble, de façon très régulière (un arrosage sur 2 environ). Utilisez un engrais équilibré type 15.15.15.

Parasites des agrumes

Citrus en extérieur

Acariens, pucerons, aleurodes et cochenilles prospèrent en atmosphère chauffée et/ou confinée.
Pour éviter le recours aux insecticides, privilégiez un toilettage régulier du feuillage avec une eau additionnée de savon noir.
Les cochenilles, protégées par leur protection farineuse ou leur bouclier, peuvent résister. Employez alors une huile blanche, produit respectueux de la nature qui se limite à "asphyxier" les intruses.

Multiplication des agrumes

Agrumes en potLes semis de pépins sont possibles; la multiplication des agrumes se fait cependant plutôt par greffe (avril à juin) ou bouturage (avril à septembre).

Récolte

C'est un vrai plaisir au coeur de l'hiver : le gros des récoltes se fait entre novembre et février.

>> Lire aussi :

Commentez cet article 34

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Oranger et citronnier : en pot, c'est possible

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les agrumes.

572 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Mimilandes
02/09/2014, à Aureilhan

Répondre

Bonjour, certaines feuilles de mes agrumes surtout les nouvelles sont dévorées , je ne vois pas d'insectes, ni de liùaces ? je les douche réguièrement, . merci

Orchidée 13
01/05/2014, à

Répondre

j''ai un mandarinier un citronmarseillenier oranger calamandon kumquat et j'ai fait une derniere acquisition un pamplemoussier il sont tous dans des pots et non pas l'air de trop souffrir si ce n'est qu'ils poussent moins vite que si ils étaient en pleine terre l'hiver je les protègent avec un voile hivernal et surtout je protège le pot et le dessus de la terre je retourne les soucoupes pour ne pas quelle se remplisse d'eau ils sont actuellement tous en fleur j'ai eu des citrons des clémentines en ce moment j'ai des kumquats qui finissent de mûrir

Isabellek
18/05/2011, à Luxembourg

Répondre

Mon citronnier produit de nombreux bourgeons, mais malheureusement ils tombent au bout de quelques jours dès que la fleur apparait. que dois je faire car j'aimerai beaucoup produire des fruits. merci

Lalande
28/04/2010, à Montauban

Répondre

Mon orangera 20 ans et cette année je n'ai aucune fleur je ne comprends pas il est pourtant trés vert et feuillus

Germinéa
22/04/2010, à Alençon

Répondre

10je viens d'acqérir un citronnier en pot de taille moyenne à quelle frequençe je dois l'arroser il est situé sur le balcon

Voir tous les commentaires (34)

Ceci peut aussi vous intéresser