Achillée eupatoire, Achillea filipendulina

Le 9 février 2016 par Stéphane

Peu exigeante et décorative une bonne partie de l’année, l’achillée filipendule offre durant de longs mois une floraison remarquable à la couleur éclatante. Une vivace au feuillage graphique parfaite pour structurer les massifs.

L'achillée filipendule : feuillage élégant et profusion de capitules jaune vif

Appartenant tout comme l’achillée millefeuille à la grande famille des Astéracées, l’achillée eupatoire, appelée aussi achillée filipendule (Achillea filipendulina) ou achillée jaune, est une plante vivace herbacée à souche rhizomateuse mais non traçante. Haute en général de 1 à 1,5m selon les variétés, elle se caractérise par ses tiges droites anguleuses et cannelées qui forment une touffe dressée. Très découpées, ses nombreuses feuilles duveteuses gris-vert ressemblent à de fines lanières et sont fixées directement sur les tiges qu’elles masquent presque entièrement. Lorsqu’on les froisse, elles exhalent une odeur aromatique agréable.

Achillée eupatoire, Achillea filipendulina
Achillée eupatoire, Achillea filipendulinaAgrandir l'image

Particulièrement originales, les inflorescences sont constituées d’une myriade de petites fleurs jaunes très lumineuses réunies en corymbes larges et plats ou convexes qui se forment en juin à l’extrémité des tiges. Ces ombelles au parfum musqué gardent leur belle dorée jusqu’en septembre et attirent en grand nombre les insectes butineurs.

Mode de culture de l’achillée eupatoire

Exposition

L’achilllée filipendule apprécie le plein soleil et ne craint pas les situations chaudes et brûlantes.

Achillea filipendulina 'Cloth of Gold'
Achillea filipendulina 'Cloth of Gold'Agrandir l'image

Sol

Cette vivace frugale pousse dans tous les sols bien drainés, acides, neutres ou calcaires, même pauvres, secs ou caillouteux. En sol fertile et filtrant elle est vraiment superbe.

Plantation

Plantez l'achillée eupatoire en automne ou au printemps dans un sol bien travaillé. Améliorez si besoin le drainage avec du gravier et arrosez pour favoriser la reprise.

Achillée eupatoire ou filipendule : fleurs et feuillage
Achillée eupatoire ou filipendule : fleurs et feuillageAgrandir l'image

Entretien

Les achillées filipendules bien installées résistent parfaitement à la sécheresse et n’ont pas besoin d’être fertilisées. Désherbez soigneusement les souches au printemps pour permettre la croissance des jeunes feuilles. Vous pouvez conserver les tiges sèches, elles sont décoratives en hiver quand le givre les recouvre, et ne les tailler à ras que début mars.

Achillea filipendulina : inflorescences sèches en automne
Achillea filipendulina : inflorescences sèches en automneAgrandir l'image

Rusticité et maladies

Très rustique, l’achillée filipendule résiste jusqu’à –20°C et son feuillage n’attire pas les ravageurs. Contrairement à d’autres achillées, elle n’est pas sujette à l’oïdium.

Multiplication

La division des souches d'Achillea filipendulina, qui se pratique de préférence en automne, est certes possible mais elle  donne des plantes peu vigoureuses dont la reprise est parfois incertaine. Mieux vaut semer des graines en pépinière de mai à juillet. Repiquez en godets et mettez en place lorsque les plants se sont suffisamment développés. Vous pouvez également récupérer les semis spontanés qui sont fréquents.

Achillea filipendulina
Achillea filipendulinaAgrandir l'image

Variétés d’achillée filipendule

  • Achillea filipendulina ‘Cloth of Gold’, 1,5m, feuillage vert clair, fleurs d’un jaune d’or intense
  • Achillea filipendulina ‘Gold Plate’, 1m, très larges inflorescences jaune d’or
  • Achillea filipendulina ‘Rayon d’or’, 1m, fleurs jaune citron
  • Achillea filipendulina ‘Altgol', variété compacte (70 à 80cm) aux fleurs jaune vif

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Achillée eupatoire, Achillea filipendulina

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

230 questions

Voir tout Poser une question