Le devenir des bulbes de tulipes dans nos jardins

Le 11/11/2016 par Anne_43

Question :

Bonjour j'ai des tulipes rouges, jaunes, très classiques, qui refleurissent pendant des années et puis les autres que je préfère, genre Angélique, Queen of the night, des rose pâle etc que je ne revois plus l'année suivante. Cela veut il dire que les producteurs de tulipes s'arrangent pour nous obliger à consommer ? Anne

Posée dans Bulbes de printemps

Réponses :

  •  bonjour, en théorie, nous devrions retirer les bulbes de terre quand le feuillage est sec. Mais, bon, je suis comme vous, je les laisse en terre pour moins de travail et pénibilité. A mon avis, certaines variétés ont la capacité de se multiplier ce qui vous donne de nouvelles fleurs chaque année, d'autres comme Angélique, ne se renouvellent pas en bulbe. Je ne pense pas qu'il s'agisse de pousser à la consommation mais simplement de l'obtention génétique de ces superbes tulipes roses qui fait de ces bulbes des plantes plus fragiles quant à leur reproduction.Ceci n'étant que mon humble avis. J'ajouterais que si un campagnole passe par là il peut se rassasier des bulbes.

    clocreuse - 11/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  merci de votre réponse mais je ne suis pas convaincue. quand aux campagnols je n'en ai jamais vu ds mon petit jardin de ville

    Anne_43 - 11/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  voici ce que je viens de lire sur le site de Rustica : Les bulbes de tulipes à fleurs doubles vieillissent mal, car ils dégénèrent vite.

    clocreuse - 12/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  ah bon , ça ne m'en dit pas plus sur la production de ces bulbes , pour quoi ces nouvelles tulipes ont un cycle court . les nouvelles plantes vivaces créées redonnent des fleurs l'année suivante . mais pas les tulipes j'aimerais recevoir une explication scientifique .

    Anne_43 - 12/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  il n'est pas de mes compétences de vous donner des explications scientifiques, désolée. Il vaudrait mieux pour ce faire vous adresser à un horticulteur.

    clocreuse - 13/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Bonjour, Chez les humains, il y a des mutations. Certains naissent avec un bec de lièvre, d'autres avec une prolongation de la colonne vertébrale qui leur fait comme une petite queue. On supprime ces mutations pour favoriser l'insertion dans la société de ces humains. Chez les plantes, on favorise ces mutations, voire on les provoque par le bombardement de rayons ou la mise en présence de mutagènes au stade semence ou à un stade de reproduction. Quelquefois, cette mutation rend la plante mieux adaptée à un environnement différent. D'autres fois, elle est moins bien adaptée. Un humain avec une queue qui devrait passer sa vie chez les chimpanzés serait mieux accepté qu'un humain sans queue. Les tulipes ainsi mutées sont cultivées au milieu de consœurs.semblables sur de larges plages. Elles sont alimentées (gavées) de façon adaptée. Vous achetez une dizaine de bulbes de plusieurs variétés que vous éparpillez dans votre ,plate bande et auxquels vous apportez une portion congrue de nourriture. Que pensez-vous qu'il va se produire?

    ragondine - 14/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  difficile de répondre , je pense que les plus resistantes vont contnuer à pousser et les autres vont crever, n'est ce pas ce que fait Pascal Poot avec ses fameuses tomates ?

    Anne_43 - 14/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Bonjour, C'est ce qui se produit chez Pascal Poot, à cette nuance près qu'il ne bombarde pas ses semences avec des rayons mutagènes ni n'utilise de produits chimiques ayant le même effet. Il sélectionne seulement dans ce qui survit chez lui. Et ce qui survit chez lui ne donne pas forcément de bons résultats ailleurs. Quelques jardiniers qui ont acheté ses semences et les ont cultivées dans un jardin dans une autre région en témoignent. C'est aussi la raison qui pousse de plus en plus de jardiniers à élaborer leur propre semence et c'est aussi la raison d'être du site et de l'association "grainesdetroc" avec quelques bonnes mais aussi quelques mauvaises surprises

    ragondine - 16/11/2016

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus

Ceci peut aussi vous intéresser

Ceci peut aussi vous intéresser