Pommier malus everest

Le 17/03/2015 par Annickorvault

Question :

Il y a un an, notre magnifique Malus Everest de 18 ans, paradis des oiseaux, a une fois de plus fait une merveilleuse floraison blanche. Un mois plus tard, alors que nous attendions la sortie des feuilles, tout est devenu rabougri et a noirci, fleurs et bourgeons. Sur les conseils d'une jardinerie nous avons au courant de l'été 2014 fait 2 traitements anti fongiques (tavelure du pommier ??) et nous avons attendu patiemment ces derniers temps pour voir si tout redeviendrait normal. Que nenni ! il n'y a rien à en espérer. Ma question : si nous rabattons les branches à leur base (elles partaient toutes du sol), pourra-t-il y avoir de nouvelles pousses ou devons-nous nous résigner à supprimer le maximum de racines, après abattage, et condamner cet espace devenu maudit ? Inutile de dire que c'est un crève-cœur ! Et avez-vous un début de réponse de diagnostic pour ce pommier ? Merci pour votre aide et vos compétences !

Posée dans Arbres fruitiers

Réponses :

  •  Désolée, Annick, ce que vous décrivez ressemble fort au feu bactérien qui peut attaquer les cotonéasters, aubépines,sorbiers, poiriers, pommiers et leurs espèces ornementales. Symptomes : les pousses meurent, surtout les boutons à fleur, les feuilles virent au brun et sèchent; chancres à la base des tiges. Epoque d'apparition : floraison. Traitement : Signaler le symptome au Service de la protection des végétaux, qui indiquera les mesures à prendre, vraisemblablement la destruction de l'arbre. A mon avis de profane, il faut tout brûler, racines comprises, et condamner l'emplacement pour quelques années, mais demandez. quand même un avis plus autorisé. Je comprends votre tristesse, j'avais dans mon jardin un malus Everest magnifique que j'avais élevé en tige et dont les branches retombaient en souplesse. C'était devenu le bijou du jardin et je n'aurais pas aimé qu'il meure. Malheureusement, les gens qui ont acheté le jardin n'en prennent pas bien soin. Bon courage, Christiane

    Susanne - 17/03/2015

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Merci pour votre réponse, mais elle ne m'engage pas à être optimiste ! Je me pose maintenant la question de que faire de l'espace de mon pommier une fois qu'il aura été coupé à la base de ses 8 ou 9 grosses branches. Je ne pense pas que je pourrai, techniquement,en retirer les racines. Savez-vous si je peux raisonnablement, en cas de feu bactérien, conserver les grosses branches, débitées, en vue de faire du feu dans la cheminée l'hiver prochain ou est-il dangereux pour la végétation environnante de les conserver ? Merci pour vos réponses et belle journée !

    Annickorvault - 19/03/2015

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus

Ceci peut aussi vous intéresser

Ceci peut aussi vous intéresser