Maladie du pêcher

Le 07/05/2014 par ilana

Question :

Les feuilles cloquent. quels soins apporter svp ?

Posée dans Arbres fruitiers

Réponses :

  •  Bonjour, vous pouvez essayez le purin d'ail { hachez 10 à 15 gousses d’ail, Versez ce hachis dans 5 litres d’eau bouillantes. Laissez infuser environ 10 à 12 heures, rajoutez 2 petites cuillères du savon liquide ( produit du vessel ) Pulvérisez directement sur le feuillage et le tronc.} Renouvelez l’opération 2 à 3 fois à 3 jours intervalle . Bonne chance

    - 07/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  et pour l'avenir, en préventif, planter de l'ail au pied du pêcher.

    yicha - 07/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Pour lutter contre la cloque du pêcher qui apparait en ce moment, il faut s'y prendre à le chute des feuilles : ramasser et brûler les feuilles , pulvériser de la bouillie bordelaise sur l'arbre nu; renouveler la pulvérisation au printemps avant le débourrement des bourgeons. On m'a aussi conseillé de suspendre 1 ou 2 filets (d'oranges) contenant des coquilles d'oeufs tout l'hiver dans l'arbre.

    André38 - 08/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Merci à coeurblanc ; yicha et andre pour vos conseils concernant la maladie du pécher. Je vais les suivre car ils se recoupent. Encore merci et bonne journée.

    ilana - 08/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Pas de soucis. Chez moi, dans la Nord, mes pêchers ont la cloque chaque année au printemps. Je ne fais rien ; lorsque la température se réchauffe, les feuilles malades tombent naturellement et sont remplacées par des feuilles saunes.

    - 08/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  D'accord avec la réponse précédente, tout le monde veut tout traiter et (à part avec du simple et du naturel) on achète des produits chers et polluants ( même la bouillie bordelaise n'est pas neutre et interdite dans certains pays) alors que beaucoup de petits problèmes sont passagers , la cloque, les pucerons qui attirent des coccinelles si on ne traite pas, le marsonia du rosier, quelques grignotages de chenilles ne méritent pas de traitement...Ces problèmes font partie de la vie du jardin et un végétal qu'il faut traiter sans arrêt fait la preuve qu'il n'est pas adapté ni adaptable à son environnement....

    yicha - 08/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus
  •  Je suis bien d'accord avec toi. Il y a un pissenlit, vite, on traite ; si c'est un puceron, on traite... Vivent les traitements. Alors qu'il suffit de laisser faire la nature qui se débrouille bien seule pour trouver l'équilibre. A propos, sais-tu que le bicarbonate de soude a une excellente réputation pour combattre le mildiou. Elle est bien meilleure que celle de la bouillie bordelaise qui n'est que "tolérée" en bio. Et, en résumé, pour éviter les problèmes des tomates, quelques pieds de basilic et d'oeuillets d'Inde sont bien efficaces. Cordialement!

    - 09/05/2014

    Avez-vous trouvé cette réponse utile ?  Oui  Non  Signaler un abus

Ceci peut aussi vous intéresser

Ceci peut aussi vous intéresser