pictogerbeaud.com

Orchidée : Miltonia, Miltoniopsis

La culture des orchidées des genres Miltonia et Miltoniopsis est assez délicate, car elles réclament des conditions de lumière, d'humidité et de température pas toujours faciles à reproduire en intérieur. Elles réussissent mieux en serre, mais rien ne vous empêche de tenter l'expérience en appartement, à condition de respecter quelques critères déterminants pour la floraison.

Miltonia, Miltoniopsis : des orchidées délicates

Miltoniopsis

Miltoniopsis

On confond volontiers les orchidées du genre Miltonia avec celles du genre Miltoniopsis, la séparation en deux genres distincts par les botanistes est d'ailleurs relativement récente. Les "vrais" Miltonia, aux fleurs souvent étoilées, sont moins courants en jardinerie que les Miltoniopsis, que l'on surnomme "orchidées pensées" en raison de la forme de leurs fleurs presque plates.
Les unes et les autres sont des orchidées sympodiales, hautes de 20 à 30 cm, formant des pseudobulbes cylindriques et comprimés, engainés de fausses feuilles et portant une seule (Miltoniopsis) ou 2 (Miltonia) vraies feuilles, fines et allongées, vert clair. Les hampes florales apparaissent à la base des pseudobulbes ; elles sont plus ou moins arquées et portent une ou plusieurs grandes fleurs (10 cm de diamètre), souvent parfumées, aux coloris variés (généralement bicolores ou tachetées). Chaque pseudobulbe ne fleurit qu'une seule fois.
Les Miltonias sont originaires du Brésil, les Miltoniopsis de Colombie, de Bolivie et du Pérou : les secondes sont ainsi soumises, dans leur milieu naturel, à des températures un peu plus fraîches ; elles ont également besoin d'un peu moins de lumière que les Miltonias.

Conseils de culture

Substrat

Miltonia

Miltonia

Très drainant, composé par exemple d'un tiers d'écorces de conifère de petit calibre, d'un tiers de tourbe fibreuse et d'un tiers de mousse de polyuréthane.

Exposition

Lumière vive sans soleil direct pour les Miltonias (leurs besoins en luminosité sont similaires à ceux des Cattleyas), lumière pour les Miltoniopsis. Attention aux courants d'air, chauds ou froids, qui sont très néfastes à ces orchidées fragiles.

.

Floraison

Miltoniopsis

Miltoniopsis

La floraison des Miltonias et des Miltoniopsis est induite par une alternance de nuits fraîches et de journées chaudes. La bonne fourchette de températures nuit/jour se situe entre 13 et 21°C pour les Miltoniopsis, 15 et 23°C pour les Miltonias. Dès lors que ces conditions sont réunies et que la luminosité est suffisante (entre le printemps et l'automne), la floraison peut avoir lieu, parfois plusieurs fois dans l'année.

Multiplication

En été, par division de la plante dès qu'elle possède plusieurs pseudobulbes : sectionner le "rhizome" en conservant au moins 2 pseudobulbes par segment.

Parasites

Surveillez l'apparition de cochenilles farineuses.

>> A lire aussi :

.

Entretien

Miltonia clowesii

Miltonia clowesii

Après la floraison, coupez à leur base les tiges défleuries.
D'avril à septembre, apportez de l'engrais tous les 15 jours.
En ce qui concerne l'arrosage, sachez que ces orchidées ont besoin d'une humidité constante, mais sans excès (pourrissement des pseudobulbes) : le substrat ne doit jamais sécher en période de croissance et de floraison. En hiver, vous pouvez le laisser sécher légèrement en surface entre 2 arrosages. Arrosez toujours avec une eau non calcaire et à température ambiante. Si la température dépasse 25°C ou si l'ambiance est trop sèche, installez la plante au-dessus d'un lit de billes d'argile baignées d'eau pour augmenter l'humidité.
Le rempotage ne doit être effectué que lorsque cela s'avère vraiment indispensable, car le Miltonia et le Miltoniopsis aiment être à l'étroit dans leur pot. Procédez alors après la floraison, dans un pot d'un diamètre légèrement supérieur (lire notre fiche : Le rempotage des orchidées).

>> A lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage