pictogerbeaud.com

Clémentinier et mandarinier

Clémentinier et mandarinier sont deux agrumes très communs, parfois confondus. Il faut dire que la clémentine est proche de la mandarine. Quelles sont leurs spécificités, leur résistance au froid, et comment les faire fructifier ?

Madarinier et clémentinier, deux arbres très proches

Le mandarinier et le clémentinier font partie de la famille des Rutacées, celle des agrumes. Leur floraison couleur crème distille un parfum enivrant, et leurs fruits succulents, très semblables d'aspect, offrent une explosion de saveurs en plein cœur de l'hiver.

Clémentines - Citrus reticulata
Clémentines - Citrus reticulataAgrandir l'image



Le mandarinier (Citrus deliciosa) est originaire de Chine et du Vietnam, et fut introduit en Europe au début du XIXe siècle.

Le clémentinier (Citrus reticulata) est un arbuste issu d'une hybridation entre un mandarinier et un oranger.

La mandarine est plus grosse que la clémentine, sa peau est aussi plus épaisse, et sa pulpe peut contenir des pépins. Ces deux arbres fruitiers sont utilisés, comme d'autres agrumes, dans les domaines de la parfumerie, de la pâtisserie, mais les fruits sont surtout consommés frais, constituant un apport non négligeable en vitamine C.

Pour la petite histoire

En 1892, le Père Clément, missionnaire dans un orphelinat d'Oran, aurait pratiqué ce croisement ; en son honneur la société algéroise d'agriculture décida de nommer son fruit "Clémentine". C'est une étude chromosomique inédite menée par la station INRA de San Giuliano en Corse qui a permis d'élucider avec certitude ses origines, car jusqu'alors on penchait pour une hybridation entre un Bigaradier à feuille de saule (Citrus salicifolia) et un mandarinier.

Culture du mandarinier et du clémentinier

Comme tous les agrumes, ces deux arbres ont besoin de soleil, d'un emplacement abrité, d'un sol à tendance acide et d'arrosages copieux en été.

Mandarinier - Citrus deliciosa
Mandarinier - Citrus deliciosaAgrandir l'image

Résistance au froid

Mandarinier et clémentinier peuvent être installés en pleine terre dans la zone dite "de l'oranger", c'est-à-dire en plaine sur la majorité du pourtour méditerranéen. Ailleurs, cultivez-les en bacs ou en grands pots, et hivernez-les à l'abri du gel.

Le clémentinier résiste à des gelées de l'ordre de -7°C. Comme la plupart des agrumes, mieux vaut l'hiverner dans un local lumineux et frais, mais hors gel (voir notre fiche Les agrumes en hiver). Certaines variétés de mandariniers font partie des agrumes qui résistent le mieux au froid. Ainsi, Citrus unshiu supporte des températures de l'ordre de -10 à -12°C si le sol reste relativement sec. La variété la plus commune, Citrus deliciosa, tolère quant à elle jusqu'à -5°C.

Clémentinier en pot sur une terrasse
Clémentinier en pot sur une terrasseAgrandir l'image

Apports d'engrais

Ces deux arbres sont des gourmands, et de constants apports d'engrais NPK 15-15-15 durant la belle saison sont nécessaires.

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Faut-il les tailler ?

Une légère taille d'entretien permet de les maintenir en bonne santé : une suppression du bois mort, des gourmands et des branches qui se croisent sera une opération largement suffisante sur les sujets vigoureux. Vous trouverez tous les détails sur la taille des agrumes en consultant notre fiche Taille du citronnier et autres agrumes.

Fleurs de clémentinier (Citrus reticulata)
Fleurs de clémentinier (Citrus reticulata)Agrandir l'image

En pratique

Jeune clémentinier planté en pleine terre
Jeune clémentinier planté en pleine terreAgrandir l'image

Espèces et variétés

Mandariniers

Citrus satsuma - Mandarinier
Citrus satsuma - MandarinierAgrandir l'image

Clémentiniers

>> Lire aussi :

Agrumes en pot - Citronnier, mandarinier, calamondin
Agrumes en pot - Citronnier, mandarinier, calamondinAgrandir l'image

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage