pictogerbeaud.com

Groseillier à maquereau

Arbuste de culture facile, le groseillier à maquereau réjouira les amateurs de douceur. Ses gros fruits translucides et légèrement duveteux se récoltent au cœur de l'été. Rustique, il peut être cultivé dans la plupart de nos régions, une raison de plus pour l'installer au plus vite au jardin.

Des petits fruits en abondance

Groseillier à maquereau - FruitsLe groseillier à maquereau (Ribes uva-crispa) fait partie de ces arbustes que l'on rencontrait souvent dans les jardins de nos grand-mères. Contrairement à son cousin (groseillier à grappes), à la saveur acidulée, ses fruits très riches en vitamines ne provoquent jamais de grimace ; légèrement sucrés, ils sont doux et agréables en bouche. Les vertus diurétiques et digestives de ces petits fruits sont un autre atout de cet arbuste facile à cultiver. De couleurs blanche, jaune, verte, rose ou même rouge, la groseille à maquereau se consomme généralement fraîche, directement cueillie sur la plante, ou cuite en accompagnement de plats de viandes ou de poissons. Les amateurs de sucreries en feront des confitures ou des sirops (lire : Fruits : que faire d'une récolte trop abondante ?).
Les groseilliers à maquereau peuvent être plantés en haie gourmande, au fond du jardin, ou même constituer la délimitation d'un potager.

Une culture aisée

Plantez votre groseillier à maquereau en automne, dans un sol frais et bien drainé. Cet arbuste épineux s'adapte à la majorité des terrains, mais a une préférence pour les sols silico-argileux. Il ne se plaît pas en zone trop calcaire. Dans le Nord de la France il pourra être installé en plein soleil, ailleurs, une exposition ombragée lui sera bénéfique.
Tous les cinq ans, au début du printemps, procédez à une taille de rajeunissement, en coupant les branches ployées au sol et en éclaircissant le centre de la plante. Conservez toujours une dizaine de branches en l'état pour assurer une bonne fructification.
Maintenez le sol propre au pied de la plante pour éviter la propagation de maladies cryptogamiques.

Multiplication

Groseillier à maquereauLa méthode la plus efficace et la plus rapide de multiplication reste le marcottage. En mars, choisissez un rameau bien souple et maintenez-le en contact avec la terre ; ainsi les racines se formeront très vite. Vous pourrez séparer la marcotte du pied mère dès l'automne et l'installer directement au jardin en conservant une distance de deux mètres entre chaque plante.
Autre solution : le bouturage de tiges d'une vingtaine de centimètres, au printemps, que vous planterez dans un mélange composé de terre de jardin, de tourbe et de sable.

En pratique

Espèces et variétés

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage