pictogerbeaud.com

Rudbeckia

Les rudbeckias, ces marguerites jaunes à coeur noir si faciles à vivre, égayent les massifs tout au long de l'été de leur floraison lumineuse, généreuse et prolongée. Une valeur sûre au jardin !

Des petits soleils au jardin

RudbeckiasLes rudbeckias illuminent les jardins de leurs coloris chatoyants : les espèces vivaces offrent généralement une floraison jaune doré de la fin de l'été au début de l'automne, quant aux rudbeckias annuels, dont la floraison est plus précoce, ils se distinguent par leurs couleurs plus variées, dans des tons orangés, rouille ou bruns, parfois panachés. Ils ont tous un point commun : florifères et de culture facile, ils méritent leur place dans les massifs !

Plantation, semis et multiplication

Les espèces vivaces s'achètent généralement en godets ou en conteneurs : ces plantes adultes sont à mettre en place en fin d'été ou au printemps. Ils formeront en quelques années des touffes de belles dimensions.
Le semis des rudbeckias annuels s'effectue au chaud, sous châssis, en mars-avril, avec un repiquage en pleine terre en mai (lire : Les semis à chaud). Ils fleurissent dans l'année mais ne passeront pas l'hiver.
Les plants des variétés vivaces se multiplient par division de la touffe (à pratiquer en fin d'hiver ou à l'automne), ou par semis de graines.

>> A lire aussi : Division et plantation des rudbeckias

En pratique

Rudbeckia hirta

Rudbeckia hirta (annuel)

Sol

De préférence lourd, riche et argileux.

Exposition

Soleil, mi-ombre.

Floraison

Espèces et variétés

Il existe de nombreuses espèces appartenant au genre Rudbeckia. Certaines se déclinent en différentes variétés qui se distinguent par leurs hauteurs variées, leurs fleurs doubles ou simples, leurs coloris... En voici quelques-unes :

Entretien

Rudbeckia triloba et lobélies

Rudbeckia triloba et lobélies

L'entretien des rudbeckias est minime : prévoyez seulement des arrosages après la plantation ou le repiquage, afin de favoriser un bon enracinement. Supprimez les fleurs fanées, ce qui stimule la ramification et la floraison. En fin de floraison, vous pouvez laisser les tiges défleuries en place : leurs graines nourriront les oiseaux durant l'hiver.

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage