pictogerbeaud.com

Vigne vierge

Plante intemporelle, la vigne vierge occupe une place particulière dans le cœur des jardiniers. Elle rappelle les demeures de famille où il fait bon se réunir au frais l'été, bien à l'abri des murs cachés sous cette généreuse grimpante. Dès l'automne, la vigne vierge se pare de couleurs flamboyantes, embrasant l'espace de teintes pourpres et rouge vif.

Un habit de lumière pour vos murs mais pas seulement...

Vigne vierge sur façade en automne

Vigne vierge sur façade en automne

La vigne vierge (genre Parthenocissus) est une plante grimpante qui a la particularité de posséder des coussinets adhésifs à l'extrémité de ses vrilles : elle est ainsi adaptée à l'ascension de tous les supports verticaux. Elle habille merveilleusement les murs des maisons auxquelles elle confère un petit côté mystérieux et sauvage. Sous cette parure se cache un véritable écosystème : oiseaux, lézards, insectes et araignées y coulent des jours heureux. La vigne vierge permet aussi de cacher des zones inesthétiques du jardin ; elle redonnera de la vie à un vieux tronc d'arbre, couvrira habilement une clôture grillagée, masquera une citerne...

>> A lire aussi : Comment s'accrochent les grimpantes ?

Conseils de culture

Coussinet adhésif de Parthenocissus tricuspidata

Coussinet adhésif de Parthenocissus tricuspidata

Plantez votre vigne vierge au pied du support vertical de votre choix, à la mi-ombre ou au plein soleil, dans un sol fertile et bien drainé. Les jeunes plantes devront être guidées vers le support lors de la plantation, ensuite elles se débrouilleront fort bien toutes seules et seront capables de grimper jusqu'à 15 mètres de hauteur. Bonne nouvelle pour les amateurs de farniente : la vigne vierge est une plante facile, qui une fois installée, ne réclame aucun soin ; elle est très rustique, convient bien à tous les climats, et n'est sensible à aucune maladie : le rêve ! Des tailles régulières seront toutefois à prévoir pour contenir sa croissance vigoureuse, car elle a tôt fait de devenir envahissante.

Multiplication

Parthenocissus quinquefolia habillant un mur (automne)

Parthenocissus quinquefolia habillant un mur (automne)

Parfois la plante se ressème d'elle-même, il vous sera alors aisé de prélever les plantules au printemps. Vous pouvez aussi conserver les graines pour les semer sous châssis froid en automne, dans un mélange de terre de jardin et de sable. Les boutures herbacées peuvent être prélevées en juin, les tiges semi-aoûtées en juillet et le bois sec en hiver (lire : Boutures de bois sec). Vous les placerez dans un mélange de terre de jardin et de sable dans un pot à l'ombre jusqu'à leur enracinement.

En pratique

Espèces et variétés

>> Découvrir aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage