pictogerbeaud.com

Pyracantha

Le pyracantha, connu sous le nom de buisson ardent, a du mal à se défaire de son image "agressive". Il est pourtant bien réducteur de résumer cet arbuste à ses épines : fleurs parfumées, baies décoratives et feuillage persistant, tels sont ses vrais atouts !

Pyracantha : des fleurs et des baies à profusion

Le pyracantha, originaire d'Europe et d'Asie, est un arbuste de la famille des Rosacées. De port buissonnant (plus ou moins chaotique), il se dresse sur un tronc ramifié dès la base, sur plus de 4 mètres de haut et s'étale sur 3 ou 4 mètres.

Pyracantha
PyracanthaAgrandir l'image

Les rameaux se caractérisent par leurs longues épines noires. Les petites feuilles coriaces, de 2 à 5 cm de long, sont persistantes. De forme lancéolée et aux bords plus ou moins crénelés, elles arborent une couleur vert foncé et luisante.

Les multiples fleurs blanches apparaissent entre mai et juillet selon la variété. Elles se regroupent en de larges corymbes, formant de jolis bouquets parfumés.

À l'automne vient la saison des fruits. Le pyracantha se couvre alors d'une multitude de petites baies rouges, oranges ou jaunes. Elles peuvent rester sur l'arbre une bonne partie de l'hiver et faire le régal des oiseaux… Attention, elles sont très toxiques pour l'homme (lire : Plantes toxiques au jardin et dans la maison) !

Pyracantha : feuillage et baies
Pyracantha : feuillage et baiesAgrandir l'image

Utilisations du pyracantha au jardin

Le pyracantha, dont la croissance est rapide, est généralement conseillé pour composer les haies dites « défensives ». Il est cependant à sa place dans tout type de haies : décoratives, à auxiliaires (pour ses petits fruits), taillées ou libres.

Il est également possible de le palisser le long d'un mur ou sur un support, pour former une haie fine de séparation, sous réserve d'une taille sévère, ou bien encore de le conduire en topiaire.

Pyracantha et parthenocissus en automne
Pyracantha et parthenocissus en automneAgrandir l'image

Culture du pyracantha

Plantation

La plantation se fait soit au printemps, soit à l'automne.

Exposition

Il préfère le soleil mais supporte une légère ombre.

Pyracantha en fleurs
Pyracantha en fleursAgrandir l'image

Sol

Installez-le dans un sol neutre (voire calcaire), fertile et drainant.

Entretien

Une fois mis en terre, l'entretien est minime. Supportant des températures basses (avoisinant -15°C), seuls les jeunes sujets demanderont une protection durant l'hiver, sous la forme d'un bon paillis.

Multiplication

Il est possible de multiplier le pyracantha par semis froid à l'automne, par bouturage en été ou marcottage au printemps (Lire : Multiplier les plantes à moindre coût).

Pyracantha contre un mur
Pyracantha contre un murAgrandir l'image

Taille

La taille n'est pas primordiale pour le pyracantha, notamment pour ceux installés dans les haies libres. Pour étoffer l’arbuste, garder la maîtrise de son développement ou lui redonner une forme, taillez en hiver (hors périodes de gel), après la floraison ou en début d'été (hors périodes de fortes chaleurs) ; rappelez-vous simplement que le pyracantha fleurit sur le bois de l'année précédente et n'oubliez pas de mettre des gants épais !

>> Lire : La taille des arbustes à floraison estivale

Pyracantha taillé
Pyracantha tailléAgrandir l'image

Maladie

Le pyracantha est sensible au feu bactérien, parfois provoqué par une taille sévère.

Le pyracantha : en pratique

Fleurs de pyracantha
Fleurs de pyracanthaAgrandir l'image

Espèces et variétés de pyracantha

Plantation

JFMAMJJASOND

Taille

JFMAMJJASOND

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage