pictogerbeaud.com

Passez au potager paysager

Pourquoi hésiter entre un jardin d'agrément et un potager, lorsqu'on peut avoir les deux sur un seul espace, même tout petit ? Grâce aux conseils de notre expert, il devient enfin possible de transformer un simple carré de légumes en un jardin aux mille couleurs. Et saveurs !

Potager ou jardin ? Pourquoi choisir ?

Potager paysagerQui aurait cru que derrière une palissade de fruitiers, des massifs structurés et colorés qui habillent avec splendeur un simple bout de terrain sont en fait une véritable mine aux trésors pour les amateurs de légumes du jardin ? Car le potager rectiligne de nos campagnes, fort utile, mais dénué de toute fantaisie est bel et bien fini. Désormais, les potagers se déguisent en jardins décoratifs et forment le club des « potagers paysagers ». Prévus pour contenter les yeux des amateurs de belles fleurs comme les estomacs des gastronomes avertis.
Le principe est simple et surtout très avantageux pour les petites surfaces de jardin. Nicolas Pichon, fondateur de « Potages et Prés » et spécialiste du potager paysager dans le Gers nous en dévoile quelques rouages...

.

Tout sur les accessoires !

Potager paysagerSelon lui, la mise en scène est primordiale et les accessoires indispensables, contribuant pour beaucoup au décor. Ainsi, les fleurs et légumes ne sont plus les seuls ingrédients d'un potager. Bois, minéral, fer, etc. Tout y passe. Il ne faut donc plus hésiter à délimiter les plates-bandes ou carrés par des bordures décoratives en bois ou même végétales comme des haies basses de buis taillés au cordeau. Surélever son potager, y placer une fontaine alimentée par un récupérateur d'eau. Disposer des pas japonais pour se déplacer dans les allées du jardin en lieu et place des vieilles planches installées il y a bien trop longtemps déjà, voire penser à enherber ces mêmes allées. Cela donnera un effet durable au potager. Cette liste est loin d'être exhaustive et peut être complétée au gré de l'allure à donner au potager.

.

Légumes et fleurs, légumes en fleurs...

Potager paysagerUn potager paysager ne se conçoit jamais sans quelques fleurs. A ce sujet, Nicolas Pichon conseille donc sans retenue glaïeuls, cosmos, œillets d'Inde ou dahlias... « Selon la surface du terrain, on peut également envisager la plantation de quelques arbustes qui donneront de la structure à l'ensemble, l'installation d'une haie ou d'une allée de petits fruitiers palissés. Sans oublier des aromatiques buissonnantes qui resteront en place toute l'année et dont les fleurs s'ouvriront en saison ». Il est aussi toujours très intéressant de laisser quelques légumes monter en fleurs. « Les fleurs de poireaux sont magnifiques par exemple. Sans parler des fleurs d'artichauts ». Ainsi, en laissant monter un spécimen sur cinq, on profite de légumes pour la cuisine et d'une décoration au potager.

>> Découvrir aussi : la raiponce, une campanule comestible

.

Vos potagers ont du talent !

Potager paysagerUne fois tous ces bons conseils suivis à la lettre, il ne reste plus qu'à se positionner comme participant au Concours National des Jardins Potagers organisé chaque année par la SNHF (Societé nationale d'horticulture de France) pour voir son jardin récompensé et primé par un jury de professionnels à l'œil aiguisé.

Merci à :
Nicolas Pichon de « Potages et prés » pour ses conseils et idées (06 04 40 67 59 - potages.et.pres @ gmail.com)
Thibault D. pour sa recherche iconographique.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage