pictogerbeaud.com

Automatisation d'un portail

Certains portails sont vendus automatisés avec un moteur intégré dans leur cadre, mais dans la majorité des cas vous devrez choisir le système d’automatisme à part. Vous choisirez votre type d’automatisation en fonction de plusieurs paramètres : le type d’ouverture, la puissance électrique et bien entendu le poids du portail.

Electrification préalable à l'automatisation d'un portail

Motorisation pour portail à battants

Motorisation pour portail à battants

Tout d’abord, pensez qu’automatisation de portail rime avec électrification. Vous devrez donc tirer une ligne en 220 V pour faire fonctionner votre portail, à moins de choisir un système équipé de panneaux solaires ou de batteries fonctionnant en 12 ou 24 V. N’oubliez-pas d’investir dans une télécommande qui vous permettra de ne pas quitter votre véhicule pour ouvrir votre portail.

Quel type d’ouverture selon le portail ?

Pour les portails battants

On se tournera plutôt vers des solutions classiques :

Pour un portail coulissant

Kit de motorisation solaire

Kit de motorisation solaire à crémaillère

Le système autoportant est idéal : l’encombrement est minimal et le roulement optimisé. Cependant, il ne pourra pas être utilisé pour un lourd portail. Il est préconisé pour les portails en aluminium ou de faibles dimensions ;

Le rail au sol est le système le plus courant, il nécessite cependant l’intervention d’un maçon pour créer le cheminement et le socle moteur.
Les deux systèmes nécessitent une arrivée électrique et sont à peu près identiques en coût de matériel.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage