pictogerbeaud.com

Bouturage du géranium

C'est en été qu'il faut bouturer vos plus beaux géraniums. C'est une opération très facile à réaliser, qui vous permettra de reproduire à l'identique vos variétés préférées, sous la forme de nouveaux pieds pleins de vigueur.

Prélèvement d'une tige de géranium

Choisissez tout d'abord le pied de géranium (pelargonium) que vous souhaitez multiplier. La plante doit être en bonne santé, mais le bouturage a aussi pour objet de recréer les pieds âgés qui finissent par s'épuiser.

Prélèvement d'une tige de géranium
Prélèvement d'une tige de géraniumAgrandir l'image

La première étape consiste à couper au sécateur une extrémité de tige de 10 à 20 cm de longueur, et portant 3 à 5 feuilles. Il va sans dire que la partie prélevée doit être saine, sans tache sur le feuilles ou tige abimée.

Habillage des boutures

Cette deuxième étape est nécessaire à la réussite du bouturage. Commencez par raccourcir de quelques centimètres la tige prélevée. Ensuite, ôtez les plus grandes feuilles normalement situées vers la base (ceci afin de limiter l'évaporation). Veillez aussi à ne laisser aucun bouton à l'extrémité: il aurait tôt fait d'épuiser la future plante...

Habillage d'une bouture de géranium
Habillage d'une bouture de géraniumAgrandir l'image

.

Hormone de bouturage

Afin de favoriser la reprise, il est conseillé d'employer une hormone de bouturage. Ce produit est disponible au rayon jardinerie. Préférez le conditionnement sous forme de petits sachets de poudre (5 x 10g, par exemple), plus pratique pour la conservation.

Bouture trempée dans l'hormone de bouturage
Bouture trempée dans l'hormone de bouturageAgrandir l'image

Trempez l'extrémité de la tige prélevée dans un peu d'eau, puis plongez-la dans le sachet. L'eau fait adhérer la poudre blanche, dont vous aurez soin de faire tomber l'excédent en tapotant légèrement la tige du bout de l'ongle.

Cette hormone constitue une bonne garantie pour la de formation rapide de racines.

>> Découvrir aussi l'eau de saule, une hormone de bouturage naturelle à préparer soi-même

Plantation de la bouture de géranium en godet

La tige est maintenant prête à être plantée. Préparez un mélange léger de tourbe et de sable (ou utilisez un terreau spécial semis et boutures vendu dans le commerce), que vous verserez dans des godets. Utilisez de préférence un modèle en tourbe, ou fabriquez vous même vos godets en papier journal : tous deux présentent l'avantage sur son homologue en plastique de pouvoir être placé directement en terre lors de la transplantation.

Bouturage d'un géranium en godet
Bouturage d'un géranium en godetAgrandir l'image

Arrosez le pot et attendez que l'eau ait bien été absorbée. Ménagez un trou de la grosseur d'un crayon au centre, plantez-y la tige de géranium puis tassez bien la terre tout autour du bout des doigts.

La suite des évènements...

Les godets devront être placés à la mi-ombre, et pas au soleil direct qui les dessécherait trop rapidement. Veillez à leur apporter un arrosage régulier; un engrais liquide n'est pas nécessaire à ce stade de développement.

Si tout s'est bien passé, les racines ne tarderont pas à se former, et cet hiver vous disposerez de jeunes pieds pleins de santé, garants de géraniums à la floraison abondante l'année prochain!

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage