pictogerbeaud.com

Seringat

Vous rêvez d'un arbuste tout terrain, qui ne craint pas le froid, qui embellisse votre jardin de ses gracieuses fleurs blanches et qui vous enivre de son parfum intense ? Pensez seringat !

Seringat ou le « Jasmin des poètes »

Philadelphus coronariusLes seringats sont des arbustes de la famille des hydrangéacées (comme l'hortensia). De port dressé ou étalé, leur hauteur est variable (de 1m de haut à 5 mètres) ; la diversité de ses formes le rend donc facile à placer : isolé dans un parc, pièce de fond dans un massif, au sein d'une haie libre et même en pot sur un balcon pour les variétés à forme compacte (Seringat 'Belle Étoile') !
Le feuillage vert franc est caduc. Les feuilles ovales et terminées en pointe fine n'ont d'intérêt que de mettre en valeur la superbe floraison de fin de printemps. Signalons toutefois la variété 'Aureus' aux feuilles dorées.
Les fleurs aux délicats pétales blancs apparaissent en mai, solitaires ou réunies en petits bouquets, et peuvent s'installer jusqu'en juillet le long des tiges souples. Selon les variétés, elles sont simples ou doubles, les simples étant les plus parfumées. Parfois leur cœur se teinte de rose ou de rouge.
La floraison étant plutôt brève, associez le seringat à des arbustes à floraison plus hâtive ou tardive ou bien à feuillage persistant, pour prendre le relais esthétique : abelia grandiflora, buddléia, forsythia, millepertuis, laurier-sauce... (lire : Haie fleurie : des arbustes pour chaque saison)

Le saviez-vous ?

Le nom « seringa(t) » vient d'une utilisation ancienne qui consistait à évider de leur moelle les tiges de seringat pour en faire des seringues.

Culture et taille

Plantez vos seringats à l'automne, avant les grands froids ou bien au cours du printemps. Pour obtenir une superbe floraison, l'exposition plein soleil est recommandée, bien qu'une exposition semi-ombragée ne les effraie guère. De croissance rapide, ils s'adaptent à tous les terrains, riches ou pauvres, acides, calcaires ou argileux.
Si vous plantez votre seringat au printemps, pensez à l'arroser au cours du premier été, pour qu'il puisse s'enraciner correctement. Pour les sujets installés en conteneur, arrosez-les régulièrement et apportez-leur un peu d'engrais toutes les trois semaines, en fin de printemps et tout l'été.
Une première taille du seringat peut être effectuée à la plantation, pour l'aider à se ramifier, puis laissez-le tranquille pendant 3 ans. A partir de là, le seringat se taille une fois la floraison terminée (une taille tous les deux ans suffit) : supprimez les vieilles tiges et taillez d'un tiers les rameaux qui ont fleuri.

Si vous souhaitez multiplier votre seringat, bouturez sur bois sec, en hiver, de novembre à février. Les boutures herbacées d'été sont un peu plus délicates (Lire : Multiplier les plantes à moindre coût).

Sans parfum

Seringat en fleursSi vous choisissez un seringat pour embaumer l'atmosphère, prenez garde ; il existe des variétés inodores. C'est le cas notamment de Philadelphus inodorus ou bien encore de Philadelphus grandiflorus, arbuste aux grandes fleurs.

En pratique

Exposition : soleil, mi-ombre

Végétation : vivace

Floraison : mai, juin, juillet

Rusticité : - 25°C

Variétés

Plantation

J F M A M J J A S O N D

Taille

J F M A M J J A S O N D

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage