pictogerbeaud.com

Astilbe

L'astilbe est une plante appréciée au jardin pour ses panicules vaporeuses et douces, dont la couleur va du blanc pur au violet, en passant par toutes les nuances de rouge et de rose. Cette plante résistante est de culture facile.

De longs épis plumeux pour égayer les zones ombragées

AstilbeL'astilbe est une plante haute de 30 cm à  près de 2 mètres selon les espèces. Elle se plaît dans les milieux humides et frais, comme les bordures de mare ou de bassin, les sous-bois ou les massifs ombragés. Vivace et rustique, elle peut vivre durant une quinzaine d'années si l'emplacement lui convient. Ses fleurs estivales apportent d'intéressantes touches de couleur au jardin, et permettent, fraîches ou séchées, de confectionner des bouquets originaux.

Plantation et multiplication

La mise en place des plants achetés en godets est à réaliser à l'automne ou au printemps. Disposez au besoin une couche de pouzzolane au fond du trou de plantation pour retenir l'humidité. La multiplication de la plante s'opère facilement par division de la touffe au printemps, mais le semis est également possible, en mars, et sous abri. Il faudra prévoir 2 repiquages intermédiaires avant d'installer les jeunes plants en pleine terre.

En pratique

Sol

AstilbeFrais mais drainé, riche, non calcaire.

Exposition

Ombre, mi-ombre.

Voir aussi : les fleurs estivales de l'ombre

Floraison

Eté (période exacte de floraison variable selon les espèces et les variétés).

Espèces et variétés

On compte une quinzaine d'espèces d'astilbe. Citons :

Entretien

L'astilbe est une plante facile à vivre : elle demande peu de soins. Paillez le pied afin de conserver une bonne humidité, et arrosez fréquemment durant l'été si le sol a tendance à sécher. Coupez les hampes florales fanées au fur et à mesure. Tous les 2 ou 3 ans, en hiver, répandez de la terre enrichie de compost au pied de la plante, car elle a tendance à se déchausser (les racines sont vite mises à nu par les arrosages). Enfin, taillez au début du printemps (pas avant) pour retirer toute la végétation sèche. Du côté des maladies, seul l'oïdium est à craindre.

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage