pictogerbeaud.com

Toile de jute: une alliée du jardin

Les sacs à patates en toile de jute ne garnissent plus les étals des maraîchers. Mais cette matière n'a pas pour autant disparu puisqu'elle a depuis investi nos jardins. Comme simple élément de décoration ou comme véritable amie du jardinier.

C'est du coton ?

Toile de jute au jardin potagerLa toile de jute n'est pas du coton, mais provient directement d'une plante ligneuse, la Corchorus capsularis L faisant partie de la très cosmopolite famille des malvacées dont la rose trémière, la guimauve officinale et l'althæa sont également issues. Sa production, localisée principalement en Inde et au Bangladesh s'est orientée vers la confection de toile brute destinée à un usage agricole ou comme sacs de transport. Sa fibre très ligneuse et rugueuse, ne lui vaut en effet pas bonne presse dans le milieu des tissus d'habillement, et le jute se contente donc de la part congrue du commerce de tissu. Mais qu'importe, au jardin elle est en tête des ventes tant ses utilisations sont nombreuses.

Comme voile d'hivernage et liens divers

Toile de jute comme géotextile pour retenir un talus

En géotextile pour retenir un talus

La fibre épaisse et les différentes densités de maillage disponibles pour la toile de jute lui confèrent plusieurs utilisations. Plus le maillage est serré et plus la toile est résistante. Ainsi au jardin, elle peut très bien remplacer les voiles d'hivernage conventionnels en polypropylène. Matière certes recyclable, mais dont la fabrication reste gourmande en pétrole et source de rejets polluants.

Entièrement biodégradable et naturelle, la toile de jute peut-être utilisée plusieurs années de suite à cet effet avant de manifester des signes de faiblesse.

Découpée en lanière assez large, elle peut aussi servir de liens à divers tuteurs, à accrocher des branches ou tiges un peu trop libertines qui chercheraient à décamper, et protéger les jeunes écorces de troncs agressés par les morsures de chevreuils.

Sa fonction première de sac de transport n'est pas non plus inutile au jardin. Et les restes de petites tailles et déchets de tonte sont de parfaits voyageurs pour ce type de sac. Les sacs poubelles jetés après une seule utilisation ne sont donc plus les bienvenus.

Pour retenir les talus

La toile de jute réputée pour sa solidité est de plus en plus étudiée pour une utilisation en tant que feutre géotextile. Car elle permet une retenue solide des talus et des sols tant en laissant la végétation libre de repousser entre ses fibres. Et surtout, elle procure une humidité plus importante au sol, fait office de filet de protection...

En décoration

Toile de jute en nappeUtilisée comme élément de décoration, cette toile fait des miracles.

Ainsi, les tables de jardin peuvent facilement se voir recouvertes d'une nappe brute pour l'apéro. Une pergola trop ensoleillée peut également être masquée du soleil assassin par une grande pièce de tissu, tout en laissant passer une légère brise. Les fenêtres surexposées sud du salon y passent aussi et se voient habillées par l'extérieur d'un rideau estival de toile de jute, dont les anneaux glissent sur un câble tendu au-dessus de l'ouverture. Et il en va de même pour l’auvent du jardin...

Enfin, si de vilains pots en plastiques et des troncs disgracieux viennent gâcher le spectacle, ou encore si les coussins du salon de jardin font grise mine, il n'est pas difficile de recouvrir le tout d'un voile de jute pour rétablir l'équilibre.

Quant à la couleur « savane » de cette toile, elle peut être remplacée par une autre teinture à faire soi-même, par exemple à partir de pigments végétaux (lire : Les plantes tinctoriales) ou être simplement achetée dans le coloris choisi... Le tout à partir de 3, 50 € le mètre (x1,30m - prix d'achat indicatif en 2010). Autre chose...?

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage