pictogerbeaud.com

Impatiens

L'Impatiens de Nouvelle-Guinée, aussi appelée balsamine ou patience, offre une floraison abondante qui dure tout l'été. On la cultive aussi bien au jardin, comme une annuelle, qu'en intérieur, en plante vivace.

Une abondante floraison estivale

Impatiens wallerianaImpatiens walleriana est une plante herbacée de 20 à 30 cm de hauteur, qui forme des touffes colorées dans les massifs ou en jardinière. Du printemps à l'automne, elle se couvre de fleurs plates, rondes et délicates, de couleurs variées, parfois bicolores : blanche, rose plus ou moins soutenu, rouge, orange, violette... Cette plante d'été est adaptée à des températures supérieures à 10°C.

Plantation et multiplication

Le semis d'impatiens est à réaliser dès le mois de février, au chaud (18 à 20°C).

>> Lire : Les semis à chaud

La plantation des jeunes plants (issus de semis ou achetés en godets) intervient au printemps, après les dernières gelées. Les impatiens se bouturent très facilement (tige d'environ 7 cm de longueur, placée dans un verre d'eau).

En pratique

Impatiens niamniamensis

Impatiens niamniamensis

Sol

Frais, drainant.

Exposition

Mi-ombre ou ombre.

Floraison

De mai à octobre.

Autres espèces

Le genre Impatiens compte environ 900 espèces botaniques, et de nombreux hybrides. La plupart sont des plantes tropicales, et leurs fleurs présentent une grande diversité de formes. Quelques espèces peuvent être acclimatées sous nos climats, au jardin :

>> Lire : Les Impatiens, des plantes pour l'ombre

Entretien

L'impatiens est gourmande en eau et elle ne tolère pas la sécheresse. Arrosez très régulièrement et copieusement, y compris les plantes en pleine terre. Les impatiens cultivées comme des vivaces gagnent à être rabattues au printemps, pour leur conserver un port compact. C'est également au printemps qu'elles doivent être rempotées. Pour une floraison abondante, apportez de l'engrais liquide pour plantes fleuries, du printemps à l'automne. Enfin, surveillez les attaques de limaces, d'aleurodes, d'araignées rouges et de pucerons.

A lire aussi :

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage