pictogerbeaud.com

Du carton au pied des arbres

Il est généralement admis qu'il vaut mieux limiter la présence d'herbes indésirables au pied des jeunes arbres, afin d'éviter la concurrence racinaire. Et si le carton ondulé était la bonne solution ?

Désherber pour limiter la concurrence

Carton ondulé au pied d'un arbre fruitierDurant les premières années qui suivent leur plantation, les jeunes arbres (fruitiers ou d'ornement) n'ont encore que peu de racines et ont besoin d'apports d'eau réguliers pour assurer leur développement. A cet égard, laisser les « mauvaises » herbes envahir leur pied n'est pas la meilleure façon de les aider à leur arrivée dans votre jardin...

A en croire un livre paru récemment, il y aurait 2 façons de maintenir le sol indemne de ces adventices :

Bon... Rappelons brièvement que le glyphosate est la matière active du fameux Round..., dont l'impact sur l'environnement (pollution des eaux et du sol) paraît de moins en moins douteux...

>> Lire aussi : les meilleurs outils pour désherber

Et le paillage ?

Il existe en revanche une troisième voie, qui a le mérite d'être peu fatigante, gratuite et de favoriser la biologie du sol.

Le paillage (couverture du sol) permet en effet de limiter fortement la survenue et le développement des herbes indésirables. On pourrait l'envisager de 3 sortes :

Le carton dans tout ça

Paillage en carton recouvert de BRF

Paillage de carton et BRF

Notre proposition : disposer au pied des arbres du carton, que vous aurez préalablement découpé grossièrement, en éliminant les adhésifs (non biodégradables). Veillez au bon chevauchement, afin qu'aucune mauvaise herbe ne puisse se faufiler.

Privilégiez le carton ondulé : à base de cellulose et lignine, il porte généralement peu d'encre et son collage est à base d'amidon.

Papier journal ? Encre d'imprimerie ?
Les vieux journaux peuvent également être employés. Ils ont cependant tendance à se dégrader bien moins lentement. Plus de problème a priori aujourd'hui avec les encres d'imprimerie, désormais exempts de métaux lourds. Evitez cependant les magazines (le papier glacé résiste aux bactéries !).

Recouvrez ensuite ces cartons avec les tontes de gazon (au printemps), des broyats végétaux (BRF) à l'automne, de la paille, des feuilles mortes... Esthétique meilleure et enrichissement du sol à la clé.

Si la terre est sèche lors de l'installation, détrempez les morceaux de cartons en les plongeant dans une bassine, ou arrosez abondamment une fois en place.

Point important : ce paillage de couverture demeure perméable à l'air ainsi qu'à l'eau : la vie du sol est ainsi préservée.

Intérêt de la méthode

Vers de terre sous paillage de carton

Sous le carton : un sol vivant...

En employant cette technique pour vos jeunes arbres ou au pied de vos haies taillées, vous constaterez à l'usage les avantages suivants :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage