pictogerbeaud.com

Taille des rosiers grimpants

On aime ces rosiers pour leurs souples et longues branches qui permettent de les palisser sur un mur, une pergola ou même un arbre. Découvrez quand et comment les tailler.

Remontant ou non ?

Rosier grimpantEternelle question avec les rosiers ! Petit rappel :

Rosier grimpant non remontant

Quand tailler ?

Les rosiers grimpants non remontants fleurissent sur les tiges courtes prenant naissance sur le bois âgé d'un an ou plus. Il ne faut donc pas les tailler en fin d'hiver, faute de quoi vous vous priveriez d'une grosse partie des roses.

La taille s'effectue juste après la floraison, soit vers la fin du mois de juillet.

Principe de taille

Conservez les rameaux émis dans l'année et ceux d'un an, garants de la floraison de l'année prochaine.

Supprimez les branches très âgées au ras de la souche : cela stimulera l'émission de nouvelles pousses.

Principe de taille d'un rosier grimpant non-remontant

Taille d'un grimpant non-remontant

Les bois de 2 ans ou plus que vous décidez de conserver peuvent également émettre des rameaux secondaire florifères. Ils seront donc raccourcis (taillés) de façon inversement proportionnelle à leur vigueur : des tiges vigoureuses sont peu raccourcies; des tiges chétives sont davantage taillées, de façon à stimuler une repousse vigoureuse.

Quelques variétés

Citons par exemple :

Rosier grimpant remontant

Quand tailler ?

Ces rosiers d'obtention plus récente fleurissent tout au long de la saison. On les taille en fin d'hiver, au moment de la reprise de la végétation (apparition des bourgeons et premières pousses). Pour la plupart des régions, cela correspond à une période allant de la mi-février à la mi-mars.

Ne taillez pas trop tôt ! La taille induit la formation de nouvelles pousses, qui seraient anéanties en cas de "coup de gel". Le remplacement de bourgeons par des "yeux latents" implique dans le meilleur des cas un retard de floraison, dans le pire des cas : pas de fleurs du tout ! Mieux vaut être en retard qu'en avance...

Principe de taille

Principe de taille d'un rosier grimpant remontant

Taille d'un grimpant remontant

Les fleurs apparaissent sur les rameaux courts qui poussent à l'extrémité des branches existantes, ainsi que sur les tiges de l'année.

Il faudra donc supprimer une partie des branches âgées de 3 ans ou plus, afin de stimuler l'émission de nouvelles pousses depuis la souche. Cette suppression se fait à la base des tiges, à l'aide d'un coupe-branches (ou ébrancheur) car le bois de rosier est dur.

Quelques variétés

Rosiers liane

Ces grimpants extrêmement vigoureux peuvent émettre des pousses à plus de 10 mètres ! Réservés, donc, aux grands jardins, dans lesquels ils escaladeront un arbre ou une tonnelle de bonne constitution.

Quand tailler ?

Observez votre rosier, mais la plupart des lianes sont non-remontants; donc une taille en cours d'été.

Principe de taille

Ces rosiers étant très vigoureux, il convient de ne presque pas les tailler : le contraire les pousserait à émettre beaucoup de "bois" au détriment des fleurs.

Laissez-les plutôt adopter un port souple, qui leur convient bien. Après quelques années, si la touffe prend une allure inextricable, coupez la plupart des vieilles tiges au ras de la souche. Le rosier réagira en produisant un grand nombre de nouvelles tiges vigoureuses, lesquelles ne porteront pas de fleurs la première années mais constitueront une nouvelle charpente pour votre rosier, qui repartira ainsi pour plusieurs années.

Quelques variétés

>> Lire aussi : Tailler court, tailler long, c'est à dire ?

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage