pictogerbeaud.com

Faire pousser un ananas

Une fois mangé, voilà un fruit qu'on peut facilement recycler en plante d'intérieur pour peu que l'on soit un peu patient. Selon les conditions de culture, tous les ananas replantés ne donneront pas forcément de fruit. Mais rien que le panache exotique de sa touffe verte vaut le coup de tenter l'essai!

Dans l'eau ou dans le terreau, deux écoles

Ananas en potUne fois dégusté, le mieux est de libérer la couronne de feuilles de la chair restante. Ou bien de tourner directement cette couronne sur elle-même pour la détacher du fruit, et ensuite... de déguster!  Certains jardiniers, conseillent aussi d'enlever la première rangée de feuilles pour permettre une ramification plus facile.

Dès lors deux méthodes peuvent s'appliquer.

Dans les deux cas, il est conseillé de couper légèrement le bout des feuilles afin de ne pas fatiguer la plante outre mesure lors de la reprise. Cette méthode qui peut-être appliquée pour bon nombre de boutures lui permettra d'avoir moins de surface à faire transpirer la nuit.

Arrosage et milieu de culture

Plantation d'un ananas dans un pot rempli de terreauL'ananas est une plante issue de la famille des broméliacées. Elle demande une humidité constante, mais surtout beaucoup de luminosité. En été, il ne faut pas hésiter à mettre le plant dehors, même en plein soleil. Sans toutefois oublier de l'arroser régulièrement car le manque d'eau retardera à coup sûr sa croissance, déjà bien longue.

En milieu tropical, la plante a besoin d'un cycle de 18 mois pour atteindre la fructification. Dans notre hémisphère, ce temps sera nettement plus long. D'autant, qu'il n'est même pas sûr qu'au final, on puisse récolter un fruit!

Néanmoins, si toutes les conditions optimales sont réunies, à savoir une température moyenne en intérieur de 18°C, une forte luminosité et un arrosage fréquent, il se peut qu'un fruit délicat se forme au sommet de la houpette de feuilles. Il sera certes d'une plus petite taille que ceux trouvés dans le commerce, mais dès qu'il commencera à avoir une couleur jaune-doré et qu'au toucher il semblera plus souple, on pourra dire qu'il sera  fin prêt à être dégusté.

Après récolte, la plante se desséchera alors complètement pour laisser place à d'autres repousses. Cependant, ce bonheur de "l'ananas maison" peut tout aussi bien se faire attendre quatre ou cinq ans! Alors patience!

>> A lire aussi : Fruit, légume, quelle différence ?

Un dernier conseil

A l'achat de l'ananas, il sera intéressant de pouvoir se procurer un fruit issu de l'agriculture biologique pour multiplier les chances d'avoir une plante saine. Mais surtout, il sera indispensable de vérifier que le centre du "plumeau" de l'ananas n'ai pas été arraché voire brûlé avant exportation. On peut en effet trouver dans le commerce traditionnel des ananas "brûlés" afin que la touffe de verdure ne cherche pas à puiser de l'énergie dans le fruit pour se régénérer. Ainsi les producteurs sont sûrs de garantir au gourmand un fruit savoureux... Tout en privant les jardiniers d'une nouvelle expérience!

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage