pictogerbeaud.com

Panais: semis, culture et récolte

Cultiver le panais n'est pas bien compliqué. Voici un légume disparu qui a pourtant toute sa place au potager : vous serez conquis par ses multiples possibilités culinaires...

Sol et exposition

Panais
PanaisAgrandir l'image

Le panais (pastinaca sativa) préfère les terres profondes, plutôt fraîches et riches. N'hésitez-pas à améliorer votre sol en enfouissant à l'automne un fumier bien décomposé.

Pour éviter que les racines ne soient fourchues, ameublissez votre terre en profondeur et faites un apport de sable.

Comment semer le panais

Semis de panais en ligne
Semis de panais en ligneAgrandir l'image

Le semis s'effectue de février à juin, en ligne (espacées de 30 à 40 cm) ou à la volée. Il ne présente pas de difficulté, même si la germination est plutôt lente (compter 3 semaines). Il est conseillé de faire tremper les graines avant de les semer à 2 cm de profondeur environ.

Vous obtiendrez une levée plus rapidement en couvrant votre semis avec un voile d'hivernage.

Lorsque les jeunes plants atteignent une dizaine de cm (ou 3 ou 4 feuilles), il faut éclaircir, en ne laissant qu'un pied tous les 15 cm (en ligne) ou à 20 à 25 cm en tous sens.

Culture du panais

Aucun soin n'est nécessaire, en dehors du sol qui doit être maintenu humide. Arrosez impérativement en cas de sècheresse; désherbez régulièrement et paillez.

Récolte

Panais et salsifis
Panais et salsifisAgrandir l'image

Vous pourrez récolter vos premiers panais dès le mois de septembre. Il faut les arracher avec la fourche bêche, en travaillant avec précaution pour ne pas abîmer les racines.

Très résistant au froid, ils peuvent sans problème passer l'hiver en pleine terre. C'est d'ailleurs préférable : quelques bonnes gelées confèreront aux panais douceur et saveur.

Mais vous pouvez aussi tout arracher à maturité, et conserver vos racines en cave (les feuilles sont comestibles ; lire : Manger les fanes des légumes).

Maladies et ravageurs

Le panais est un légume très résistant.

Il peut subir des attaques de mildiou (à traiter comme pour la vigne avec la bouillie bordelaise).

La mouche de la carotte peut causer d'importants dégâts, d'autant que les racines restent longtemps en terre. En cas d'attaque, arrachez et éliminez sans délai les plants malades.

Solution bio : le lessis

Il semble qu'un arrosage hebdomadaire avec ce mélange de cendres de bois (lire : La cendre est-elle bonne pour les plantes ?) diluées dans l'eau soit efficace contre les insectes indésirables...

Quelques variétés de panais

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage