pictogerbeaud.com

L'herbe tondue est utile au verger

Avec le retour des beaux jours, la tondeuse est de sortie et vous vous retrouvez avec des montagnes d'herbe tondue. Vous pouvez la composter, mais savez-vous qu'elle peut profiter directement à vos arbres fruitiers ?

Déchets de tonte

Pied d'une arbre fruitier entouré d'herbe séchée

Un arbre paillé naturellement

Même si les temps ne sont plus aux pelouses façon terrain de golf arrosées en plein soleil, vous avez probablement au jardin des surfaces enherbées, qu'il faut bien tondre à un moment ou à un autre pour les rendre praticables.

C'est cette verdure coupée, qu'elle soit gazon ou herbe commune, que l'on va utiliser pour les arbres du verger.

Le principe

Herbe fraîchement tondue au pied d'une arbre fruitier

Herbe fraîchement tondue au pied d'un fruitier

On ne peut plus simple ! Il consiste simplement à former au pied des arbres un matelas d'herbe grossièrement circulaire et plutôt épais. Selon la taille du fruitier, compter entre 50 cm et 1 m de rayon, sur une épaisseur de 10 à 15 cm. Tout dépend de la quantité d'herbe dont vous disposez.

L'intérêt

Vie souterraine sous le paillis

Vie souterraine sous l'herbe

Cette technique toute simple relève à la fois du paillage et du compostage.

En séchant, le matelas d'herbe fera office de paillis : la concurrence des "mauvaises" herbes au pied de l'arbre est éliminée (sans désherbant, sans arrachage...) et l'humidité du sol est préservée.

Mieux, cette herbe entassée va peu à peu composter naturellement. On le constate nettement en retournant au bout de quelques semaines les brins séchés : toute une vie souterraine s'active là-dessous, un humus noir est en formation. Un renouvellement naturel des ressources du sol, bien loin des engrais de synthèse, et très profitable !

.

Attention à l'épaisseur

Une épaisseur trop faible ne convient pas (l'herbe sèche mais se décompose peu) ; une épaisseur trop forte conduit à un échauffement rapide de l'herbe déposée (oui, oui, c'est pareil dans le composteur !). Aucun risque pour les fruitiers, mais si vous employez cette technique sur des végétaux plus fragiles, il y a un risque non nul de "brûler" vos plantations.

Pourquoi au verger ?

Dépôt d'herbe tondue au pied d'un arbre

Le dépôt de l'herbe au pied d'un arbre

Nous vous proposons d'utiliser ce système au verger pour 2 raisons principales.

Disons-le tout de go, elle fonctionne bien entendu à merveille au pied des rosiers comme des arbustes. Mais au pied des rosiers, l'esthétique est parfois moyenne, et les pieds des arbustes sont souvent difficiles d'accès. Les fruitiers, c'est autre chose : les arbres sont bien espacés et leur pied gagne à être entretenu.

Ensuite, les arbres fruitiers sont des gourmands ! La lente décomposition du gazon ou du "foin" leur apportera une nourriture appréciable. Vous luttez ainsi de façon "bio" contre l'appauvrissement du sol.

Présence de graines ?

Si vous utilisez des tontes de gazon, tout va bien. S'il s'agit d'herbe "folle" (sauvage), elle contient probablement pas mal de graines... Pas impossible que ces dernières germent. Mais quelques coquelicots au pied de vos arbres fruitiers, est-ce réellement un problème ?

>> Lire aussi :

  • Le compostage de surface
  • Taille, traitements, plantation : quels outils pour le verger ?
  • Soins d'été aux arbres fruitiers

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage