pictogerbeaud.com

Passez aux plantes grasses !

Les plantes fleuries résistent de plus en plus mal aux fortes chaleurs constatées ces derniers étés. Pourquoi ne pas essayer les plantes grasses ? Elles sont à l'épreuve de la sécheresse, et décoreront avec bonheur un balcon ou un coin de jardin.

Qui sont ces fameuses plantes grasses ?


Joubarbes

On citera parmi les plantes grasses les plus connues les joubarbes (sempervivum), qui font penser à de petits "artichauts" posés à même la terre, ou les sédums (également connus sous le nom d'orpins).

Ces plantes prévoyantes stockent en permance dans leurs feuilles charnues une réserve d'eau, bien utile pendant les longues périodes sans pluie, qu'elles donnent l'impression de traverser sans coup férir !

Des plantes succulentes très décoratives

Chez les joubarbes, l'arachnoïde grise (sempervivum arachnoideum) se couvre de fils blancs, et la Jubilee vert pourpre fleurir rose cramoisi en été.


Sedum spectabile

Les sedums appartiennent, comme les crassulas, à la famille des crassulacées, et on compte plus de 500 espèces souvent succulentes dans ce grand groupe. Les fleurs jaunes ou blanches viennent de mai à juillet.

Un pied de sedum est parfait pour mettre en valeur, en toute saison, tout type de contenant, du pot en terre cuite le plus classique à une vieille bassine rouillée dans laquelle il formera une scène de charme.

Le sedum spectabile, dit orpin d'automne, est certainement l'une des plus jolies espèce recensées. Il fleurit généreusement en fin de saison, et il faut absolument laisser les fleurs fanées au bout des tiges, pour profiter en hiver du spectacle du gel (ou de la neige !) sur ses inflorescences sombres.

Marier plantes grasses et cactus ?

Et pourquoi pas ? Le mélange plantes grasses - cactus peut s'avérer très décoratif !

Attention aux épines sur ces derniers, et bien sûr méfiance sur la rusticité : la plupart des cactus "vrais" redoutent le gel. Ce qui n'est pas le cas d'un sedum, qui passera l'hiver au jardin sans aucun problème.

>> Lire : Cactus, plantes grasses, quelles différences ?

Plantes grasses pour le balcon ou la rocaille

Les plantes succulentes seront à leur affaire installées dans la rocaille, mais compte tenu de leurs faibles exigences, elles s'adapteront parfaitement à la culture en pot.

Quel contenant ?

Sedum en fleurs

Sedum fleuri dans la rocaille

Installez-les de préférence dans des récipients plus larges que profonds (voir par exemple les terrines à bonsaïs, ou des jardinières un peu larges), car leurs racines se développent préférentiellement en surface.

Mélange terreux

Peu gourmandes, les plantes grasses se contenteront de terre à cactées, ou bien d'un mélange de terre ordinaire et de sable à parts égales.

Arrosage

Arrosez à la plantation, puis de façon épisodique. Si vous êtes là, un peu d'eau une fois par semaine ou tous les 15j. malgré un soleil ardent sera largement suffisant. Et vous pouvez vous absenter plusieurs semaines pour les vacances : à votre retour, les plantes seront toujours gaillardes !

>> Lire aussi : Multiplier cactus et plantes grasses

>> Diaporama : Cactus et plantes grasses

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage