pictogerbeaud.com

Réalisez une bordure en osier

Il est grand temps de couper court les saules, de tailler les érables et les cornouillers. S'il est toujours bon de conserver quelques tiges qui serviront de tuteurs, une grande partie restera inutilisée... Sauf à suivre ces conseils qui vous aideront à réaliser vous mêmes de ravissantes bordures végétales.

Une jardinière aux marches de la cuisine

Bordure en osierOn réalise ici à titre d'exemple une petite jardinière naturelle qui sera bien utile devant les marches de la cuisine une fois garnie d'un pied de thym (qui s'étiolait près d'un romarin à la croissance très rapide), de quelques pousses de persil (issues du nettoyage de la "plate-bande
mère" à l'autre bout du jardin)...

La matière première

Point de départ : récupérer des tiges de bois à la fois solides et souples. Les pousses d'un saule feront bien entendu merveille. Les branches les plus faibles poussées sur un érable ou un tilleul taillés à l'année en tête de tétard ou tête de chat iront bien également.

Il est toujours possible d'en acheter : on trouve désormais de l'osier vendu en bottes dans certaines grandes jardineries.

Comment procéder ?

Quelques photos valent mieux qu'un long discours. Nettoyez tout d'abord l'emplacement choisi. Coupez dans les rameaux les plus forts quelques petits piquets de 10cm plus longs que la hauteur souhaitée. Plantez-les en terre à l'aide d'un maillet ou d'une massette (selon la dureté du sol). Entrecroisez ensuite les longues tiges souples, en passant un coup devant, un coup derrière.

Résultat final

La dernière opération consiste à resserrer les branches entre elles, de sorte que la bordure retienne autant que possible terre et eau.

Le résultat final est très esthétique. Après remplissage avec un mélange de terreau et de terre de jardin, on pourra y installer des aromatiques : un pied de sauge, de la ciboulette, de la sarriette, selon les habitudes culinaires de chacun...).

A d'autres endroits

L'opération peut-être répétée en d'autres endroits du jardin. Là, au pied d'un vieux platane aux racines apparentes un peu disgracieuses, un emplacement rêvé pour des bulbes).

>> Lire aussi :

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage