pictogerbeaud.com

Produisez vos propres fruits !

La plupart des gens ont en tête l'idée que cultiver des arbres fruitiers, c'est compliqué, fastidieux, et impossible dans un petit jardin. Tout faux ! Le plaisir de récolter est à votre portée : quelques petits efforts, 2/3 conseils de base et quelques mètres carrés (même un balcon) peuvent suffire. Vraiment !

La plantation des fruitiers : fin d'automne, début d'hiver

Telle est la meilleure période pour se lancer dans les plantations d'arbres fruitiers. La nature est en repos végétatif, le sol n'est pas encore trop froid, il arrive que de belles après-midi se présentent : une conjonction de facteurs définitivement favorable aux plantations !

Bien sûr, aujourd'hui, les fruitiers sont en grande majorité vendus en container plastique, et non en racines nues, ce qui élargit sensiblement la période de plantation. Il n'empêche : respectez la sagesse des anciens, et plantez en automne. Une plantation au printemps, parfois très tentante lorsque à l'occasion d'une visite en pépinière on tombe sur un fruitier en fleurs, est plus difficile à réussir. La croissance immédiate des sujets et la température qui remonte imposeront des soins plus attentifs.

Récolte d'une poire
Récolte d'une poireAgrandir l'image

Des fruitiers sur un balcon

Pour peu que vous disposiez d'un peu de place et d'une bonne exposition, n'hésitez pas ! Les fruitiers génétiquement nains sont faciles à vivre :

Pêchers et nectariniers, poiriers, pommiers... Le choix sera réel dans une bonne pépinière. Les floraisons vous raviront au printemps, et certaines variétés (pêchers notamment) ont des feuillages assez décoratifs.

Prévoyez un grand pot en terre cuite; investissez dans un arrosage automatique (l'absence d'eau est mal vécue par ces sujets en pots). Prévoyez des apports d'engrais réguliers à la saison, ainsi qu'un surfaçage (remplacement des premiers centimètres de terre) tous les ans.

Attention également à protéger vos arbres fruitiers du froid : cultivés en pot, ils sont plus sensibles aux baisses de température.

Si vous aimez le raisin, pourquoi également ne pas cultiver une vigne sur votre balcon ?

>> Lire :

Vigne en pot sur un balcon
Vigne en pot sur un balconAgrandir l'image

Des arbres fruitiers dans un petit jardin de ville

Une surface réduite, par exemple dans un jardin de ville, suffit pour profiter de quelques fruits savoureux. Bien sûr, avec 30m², difficile de prétendre au véritable verger. Mais cela suffit amplement pour 3 ou 4 fruitiers et une haie de petits fruits, par exemple.

>> Lire : Fruitiers pour petits jardins

Quelle forme et quelle taille pour mon fruitier ?

A l'achat, favorisez les variétés à développement mesuré, qui restent donc de petite taille.

Optez de préférence pour des arbres déjà formés, en gobelet ou en quenouille, dont l'encombrement reste compatible avec un petit jardin. Le gobelet ressemble à une coupe évasée, portée par un tronc de 50 cm à 1m. Il ne devrait pas dépasser les 2m une fois adulte. La quenouille est la même coupe démarrant au ras du sol : 1m50 de hauteur moyenne (lire : Les différentes formes des fruitiers).

Si votre jardin est clos et entouré de murs, pas d'hésitation : optez pour une forme palissée. L'orientation sud-sud-ouest est parfaite : elle garantit un ensoleillement optimal et crée une sorte de microclimat qui favorise la maturation des fruits. A employer également si vous souhaitez un peu de vigne. La place requise est presque nulle, et à vous le raisin !

Enfin, pensez aux variétés naines : elles ne sont pas réservées aux balcons et terrasses, et pourront compléter votre verger miniature.

Petit poirier palissé contre un mur
Petit poirier palissé contre un murAgrandir l'image

Pollinisation et variétés autofertiles

Un point important : à moins que tout le quartier soit rempli d'arbres fruitiers, il est préférable de vous limiter aux variétés autofertiles. Autrement dit, choisissez des arbres qui n'ont pas besoin qu'une autre variété fleurissant au même moment qu'eux soit présente à proximité pour fructifier convenablement :

Bordures et haies de petits fruits

Faites-vous plaisir en consacrant un petit coin ou une bordure aux arbustes à petits fruits : framboisier et groseillier se contentent de peu d'espace. Les myrtilliers peuvent notamment former de jolies haies décoratives, avec un encombrement réduit.

>> Lire aussi :

Framboises
FramboisesAgrandir l'image

Un verger dans les grands jardins

Si vous disposez d'un grand terrain alors aucune excuse pour ne pas planter des arbres fruitiers ! Vous pouvez leur consacrer un coin du jardin et obtiendrez alors un verger ; vous pouvez également alterner les variétés à fruits avec vos arbres décoratifs. Dans ce dernier cas, jouez sur les massifs pour assurer les liaisons entre les arbres. Et jouez la complémentarité avec les grimpantes : clématites, rosiers... Très esthétique, même si la récolte s'en trouvera un peu compliquée !

L'espace autorise les productions abondantes, et simplifie plusieurs points :

Outre les grands classiques, n'hésitez pas également à planter des arbres aujourd'hui moins courants, comme le figuier, le cognassier, le noisetier ou même le plaqueminier. D'entretien très facile, ils apportent un complément de production intéressant.

Verger de plaqueminiers
Verger de plaqueminiersAgrandir l'image

Conseils de culture pour réussir les fruitiers

Les arbres fruitiers sont assez faciles à vivre. Mais il est nécessaire de bien les surveiller les 2 ou 3 années suivant leur plantation :

Moyennant quoi certains fruitiers pousseront et produiront sans autre complément. C'est notamment le cas des pruniers et des cerisiers, sur lesquels les opérations de taille sont inexistantes ou limitées à leur plus simple expression.

Tondez la pelouse

Ca peut paraître étonnant, mais l'herbe est en concurrence avec les arbres... Lorsque l'eau manque (en été), l'herbe en détourne une part significative. Veillez donc à ce que les zones plantées d'arbres fruitiers ne soient pas laissées sans entretien, et tondez régulièrement en saison.

>> Lire aussi :

Pommier dans un verger
Pommier dans un vergerAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage