pictogerbeaud.com

Arbres : traitement d'hiver

Les traitements d'hiver sont essentiels pour le bon état sanitaire de vos arbres, notamment les fruitiers. Au-delà des produits à pulvériser, découvrez une série de mesures allant "dans le bon sens"...

Soins préliminaires mais essentiels

Ramassage des feuilles mortes

tas de feuilles mortesSi ce n'est déjà fait à cette époque de l'année, ratissez sous les arbres pour ramasser les feuilles mortes, et brûlez ces dernières si l'arbre portait des maladies. Dans le cas contraire, elles peuvent enrichir le compost.

.

Suppression des fruits momifiés

fruits momifiésOter les fruits momifiés sur l'arbre est impératif. Ils constituent en effet un foyer d'infection important, qui pourrait causer l'apparition de maladies la saison prochaine. Faites-les tomber en vous aidant d'un bâton.

.

Brossage de l'écorce

brossage de l'écorceGrattez l'écorce du tronc et des branches à l'aide d'une brosse type "lave-pont" ou carrément en fer. Ceci a pour but d'éliminer toutes traces de mousses et lichens, dont la présence est parfois annonciatrice de parasites.

.

Plaies à cicatriser

coupe cicatriséeDurant ces opérations de nettoyage, vous repérerez inmanquablement des plaies. Curetez en profondeur avec un outil bien propre, et appliquez un cicatrisant de type goudron de Norvège ou mastic. Faites de même avec toutes les coupes produites par vos opérations d'élaguage.

>> Lire aussi : Faut-il protéger les plaies de taille ?

Produits de traitement

Huile blanche

C'est le "traitement d'hiver" par excellence. Elle permet l'élimination de tous les parasites installés dans les creux de l'écorce des arbres, et prévient l'apparition de parasites. Ce produit composé essentiellement d'huile blanche de pétrole est assez corrosif; diluez-le soigneusement et n'augmentez pas les doses indiquées.

La pulvérisation s'opère une première fois en décembre, une deuxième fois en février en diminuant le dosage.

Bouillie bordelaise

Ce n'est pas le produit miracle, mais il est vrai qu'une bonne pulvérisation de bouillie bordelaise en février, avant le débourrement, constitue une mesure efficace contre la tavelure, la cloque et le mildiou. Surtout si elle vient en renfort de celle pratiquée à l'automne, à la chute des feuilles.

Lait de chaux / blanc arboricole

Très efficace également pour lutter contre les parasites et les maladies, le lait de chaux constitue un utile traitement d'hiver, généralement réservé aux arbres fruitiers. Un peu compliqué à préparer, il existe sous une forme prête à l'emploi : le blanc arboricole.

>> Lire : Traitements naturels faits maison

Promesses futures...

Après ce grand nettoyage et ces traitements, les arbres devraient démarrer leur végétation dans les meilleures conditions possibles; la première garantie d'une récolte abondante et saine!

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage