pictogerbeaud.com

Comment entretenir les pétunias ?

La commercialisation du surfinia depuis quelques années a remis à la mode le pétunia. Couleurs éclatantes, floraison abondante, résistance au soleil, ces deux plantes et leurs cousins les Million Bells ont objectivement de quoi séduire pour fleurir balcons et terrasses. Quelques conseils d'entretien vous permettront d'en tirer le meilleur parti...

Pétunia, surfinia, million bells®...

Potée de pétuniasLes pétunias (petunia x hybrida) appartiennent à la famille des solanacées. Ce genre regroupe 35 espèces de plantes herbacées vivaces ou annuelles, en provenance des régions tropicales d'Amérique du Sud, Brésil en tête.

Les fleurs peuvent être simples ou doubles, et de taille variable selon les hybrides. Le feuillage est plutôt court, duveteux, et colle un peu les doigts. Caractéristique importante pour l'entretien : les tiges de la plante s'allongent à la floraison.

Le surfinia est une sorte de pétunia pleureur, vigoureux et particulièrement florifère. Cet hybride a été créé au Japon, et commercialisé en Europe au début des années 90.

Les Million Bells® sont des obtentions horticoles plus récentes encore. Il s'agit de pétunias miniatures, extrêmement florifères en massif, en bordure ou en suspension. Leurs petites fleurs en cloche(''bell'' en anglais) se renouvellent sans interruption de mai jusqu'aux premières gelées.

Des goûts et des couleurs...

Les pétunias sont souvent vendus dans des tons très vifs, qui peuvent ne pas plaire. Mais la palette est en réalité plutôt large. Ne vous laissez donc pas arrêter par cet a priori et recherchez les tons plus tendres comme le jaune, le blanc ou le rose. Certaines associations peuvent s'avèrer remarquables, et vous raviront pendant toute une saison.

Arrosage des pétunias

Les pétunias ont besoin d'être relativement arrosés pendant l’été. Mais en parallèle de cela, ils redoutent les excès d’eau ! Il convient de faire en sorte que le substrat ne se déssèche pas, ce que la plante vous indiquera très clairement en se ratatinant au niveau des fleurs et du feuillage ! Il faudra donc surveiller l'arrosage, et le moduler selon plusieurs critères :

Si vous êtes fatigué(e) d'arroser quotidiennement, pourquoi pas essayer le micro-arrosage (très adapté à la culture en pots), ou alors réserver les pétunias à vos massifs ? (ils font merveille comme couvre sol).

Supprimer les fleurs fanées

Il est tout à fait recommander de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison. Comme beaucoup de plantes fleuries, le pétunia apprécie ce geste. Ce faisant, vous supprimez les capsules de graines en formation, ce qui permet de concentrer l'énergie de la plante dans la floraison. Effectuez cette opération régulièrement, sans quoi vous risquez de trouver la tâche un peu fastidieuse...

De l'engrais pour les pétunias ?

Les pétunias sont gourmands, et la générosité de leur floraison dépend largement des éléments nutritifs mis à leur disposition. En pot, ils ont vite fait d'épuiser le substrat. En saison, on recommande donc un apport d’engrais liquide avec l'eau d'arrosage tous les quinze jours. Utilisez un engrais pour plantes fleuries (et non pour plantes vertes, comme pour vos plantes d'intérieur !), un engrais riche en potasse (élément K).

Moins contraignant, vous pouvez aussi utiliser un engrais à libération lente, particulièrement indiqué à la plantation, si vous réalisez vous même vos potées ou jardinières.

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Taille des pétunias

On l'a vu, les tiges des pétunias s'allongent avec la floraison. Comme les fleurs fanent au fur et à mesure, parfois d'ailleurs accompagnées par les feuilles les plus proches, il en résulte des branches plus ou moins nues, déguingandées, qui ne produisent pas le meilleur effet. En outre, la plante s'épuise progressivement à envoyer la sève à une distance de plus en plus grande.

Pour remédier à cela, coupez franchement les tiges entre un tiers et la moitié de leur longueur et ce, deux fois dans la saison. On appelle ce geste le pincement.

Vous forcerez ainsi la plante à produire de nouvelles tiges (on parle de ramification), et à renouveller son feuillage. Cette opération, à l'instar de l'éclaircissage pour les fruitiers, fait un peu de peine, mais n'hésitez-pas : le résultat vaut largement la perte de quelques fleurs pendant quelques jours.

Les petits nouveaux sont moins exigeants...

Les Million Bells sont moins exigeants en eau, et résistent à des périodes relativement longues sans arrosage.

Étant stériles, les surfinias produisent moins de graines, et offrent une floraison prolongée.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage