pictogerbeaud.com

Bignonia capreolata

Des effluves de chocolat et de café torréfié au jardin, voilà qui n'est pas commun ! Pourtant, c'est bien la promesse que vous fait cette bignone originale, dont la floraison s'étend du début du printemps au mois de juillet.

Bignonia capreolata : une grimpante surprenante

Bignonia capreolata est une belle grimpante autrement nommée "bignone à vrilles". Elle fait partie de la famille des Bignoniacées.

Elle pousse à son état naturel dans les zones au climat doux du Sud-Est des États-Unis, cependant elle demeure rustique jusqu'à -10°C si elle est bien protégée. Vigoureuse liane au feuillage persistant vert franc prenant des teintes bronze/violacé en hiver, elle pousse rapidement et peut facilement atteindre 8 mètres de hauteur pour 4 mètres d'étalement, s'accrochant à tous les supports disponibles grâce à ses vrilles munies de ventouses.

Bignonia capreolata
Bignonia capreolataAgrandir l'image

Dès le mois d'avril dans les régions les plus douces, la plante se couvre de bouquets de fleurs en trompettes au cœur rouge brique et aux pétales jaunes créant un contraste surprenant sur une seule et même plante ! Mais l'effet de surprise ne s'arrête pas là, car les fleurs distillent un suave parfum de café et de chocolat ; un régal !

>> Découvrir d'autres grimpantes parfumées

Utilisation au jardin

Cette grimpante se plaira partout où elle pourra laisser aller son exubérance : le long d'un grillage, d'un treillage, ou palissée sur une pergola, voire partant à l'assaut d'un kiosque. Elle sera idéale pour masquer un vieux mur, un tronc, un abri de jardin, ou une citerne, mais aussi pour orner une façade car ainsi vous profiterez pleinement de ses effluves agréables.

Bignonia capreolata à l'assaut d'un tronc
Bignonia capreolata à l'assaut d'un troncAgrandir l'image

Culture de Bignonia capreolata

Quand planter la bignone à vrilles ?

Plantez Bignonia capreolata au printemps lorsque tout risque de gelée est écarté.

Exposition

La bignone à vrille apprécie le plein soleil. Ménagez-lui un emplacement abrité des vents dominants et choisissez de préférence une exposition plein Sud.

Bignonia capreolata, bignone à vrille
Bignonia capreolata, bignone à vrilleAgrandir l'image

Sol

Bignonia capreolata n'est pas du tout difficile quant à la nature du sol. Ce dernier peut donc être caillouteux, pauvre, calcaire ou acide : peu importe ! Cependant il devra demeurer très filtrant pour que les racines ne soient pas constamment baignées d'humidité.

Arrosage

Arrosez régulièrement après la plantation et l'été la suivant. Une fois la plante bien installée, inutile  d'intervenir car elle supporte la sécheresse.

Amendement

Griffez un peu de compost à son pied en automne et au printemps si le sol est vraiment très pauvre.

Taille

Supprimez les fleurs fanées en août. Ôtez le bois mort et taillez les tiges trop longues en mars.

Bignone à vrille, Bignonia capreolata
Bignone à vrille, Bignonia capreolataAgrandir l'image

Rusticité

Bien abritée des vents et dans un sol bien drainé, la bignone à vrille peut supporter de très courtes période de gel à -10°C. Pensez à protéger son pied avec un épais paillage en automne et placez un voile d'hivernage sur ses parties aériennes si un coup de froid est annoncé.

Multiplication de Bignonia capreolata

Bignonia capreolata sur un grillage
Bignonia capreolata sur un grillageAgrandir l'image

Bignonia capreolata : en pratique

Autres espèces de bignones

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage