pictogerbeaud.com

Graphiose

La graphiose est une maladie causée par un champignon microscopique mais qui fait des dégâts irréparables sur les populations d'ormes depuis des décennies ! Voici ses symptômes...

La graphiose : une maladie cryptogamique

Le champignon responsable de la graphiose se nomme Ophiostoma ulmi (Ceratocystis ulmi). Il s'attaque aux ormes de nos régions (champêtre -Ulmus minor-, des montagnes -Ulmus glabra-, diffus ou lisse -Ulmus laevis-) mais aussi à l'orme du Caucase (Zelkova carpinifolia). Son mycélium pénètre les tissus et envahit les vaisseaux des branches et du tronc de l'arbre hôte. La circulation de la sève s'en trouve perturbée. L'arbre contaminé s'affaiblit et généralement meurt.

Graphiose sur un orme d'Amérique
Graphiose sur un orme d'AmériqueAgrandir l'image

Cycle de vie de Ophiostoma ulmi

Le champignon hiverne sous forme de spores dans les tissus des arbres contaminés. Au début du printemps, lorsque les températures se radoucissent (10°C), les spores germent et développent leur mycélium qui va fructifier et libérer des spores.

Ces spores peuvent être alors propagés par l'intermédiaire du scolyte (un insecte xylophage dont les galeries peuvent être infectées par le champignon), par contact des racines entre arbres, ou par... les épareuses !

Le développement du champignon pathogène est favorisé par des hivers doux et humides suivis de printemps froids et humides.

Graphiose sur un orme
Graphiose sur un ormeAgrandir l'image

Symptômes et dégâts provoqués par la graphiose

Au point de ramification, on peut remarquer au printemps (avril / mai) l'apparition d'éventuelles entailles. Ce sont les morsures des scolytes. L'été, les jeunes rameaux se tordent ; leur développement s’arrête. Les feuilles se crispent, flétrissent, deviennent jaunes à rougeâtres, se dessèchent et meurent. Les premières touchées sont celles de l'extérieur et de la cime du houppier. Les branches à leur tour se dessèchent et meurent en se courbant vers le bas. Des gourmands peuvent alors apparaître. Sous l'écorce verte du jeune bois, des marques brunes longitudinales se forment.

L'arbre peut mourir en une saison ou dépérir pendant plusieurs années.

L'Europe connaît son 2e grand épisode de contamination de la graphiose depuis 1970, sans trouver de réelle parade efficace.

Orme atteint de graphiose
Orme atteint de graphioseAgrandir l'image

Prévention et lutte contre la graphiose

Abattez et brûlez les rameaux, les branches (comprenant au moins 1 mètre de bois sain), voire les arbres entiers atteints. Ne laissez pas de feuilles ou de branches contaminées au sol.

En prévention :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage