pictogerbeaud.com

Les fleurs comestibles vivaces ou bisannuelles à planter à l'automne

La saison avance, les pépinières changent d'allure. Outre que les décorations de Noël arrivent maintenant dès le mois d'octobre (!), de façon plus intéressante on note le retour des vivaces et bisannuelles en godet, dont plusieurs sont d'intérêt pour la cuisine. Découvrez qui elles sont et nos conseils de plantation.

Bisannuelle ou vivace ?

Bisannuelles

Achillée millefeuilleLes bisannuelles ont un cycle de vie étalé sur deux ans. La première année, la plante développe feuillage et système racinaire; la deuxième année, elle produit fleurs, graines pour généralement mourir ensuite.

Citons dans cette catégorie de végétaux : les pâquerettes, les pensées, les violettes, les myosotis, les giroflées, les digitales, les roses trémières...

Vivaces

On classe dans cette catégorie les plantes ne formant pas de bois mais qui subsistent plusieurs années au jardin. Attention ! Il est faut de croire que cela est synonyme de robuste ou même rustique (non gêlif).

Qui sont-elles ?

Au rang des comestibles, on peut par exemple citer...

VIVACES intérêt BISANNUELLES intérêt
achillée fleurs et feuilles pâquerette fleurs; feuilles
fuchsias fleurs et feuilles pensées fleurs
monarde fleurs et feuilles violettes fleurs et feuilles
sedum tiges, feuilles et jeunes fleurs pavot pétales, graines
valériane fleurs et feuilles monnaie du pape boutons floraux et jeunes feuilles, fleurs
hémérocalle jeunes pousses, boutons et fleurs rose trémière feuilles, fleurs et boutons

Conseils de plantation

Ces plantes peuvent être plantées, semées ou mises en place à l'automne, selon les cas.

Outils

Le matériel est réduit à sa plus simple expression :

Semer des bisannuelles

ViolettesAinsi, les bisannuelles peuvent parfaitement réussir en semis. Il faut simplement être patient, et disposer d'assez de place ou d'une serre adéquate. Pourquoi ?

Planter des bisannuelles

Moins avantageux, mais plus simple. A l'automne, faites un tour en pépinière. Les pâquerettes de toutes sortes rivalisent d'éclat avec les pensées, dont les teintes ont ces dernières années largement évolué. Ces plantes sont disponibles en petits godets, vendus en barquette de 6, 8 ou 12 pieds : c'est plus avantageux, et nécessaire de toutes les façons : pour la cuisine ou pour la décoration, une certaine quantité s'impose !

La plantation est on ne peut plus simple : faites tremper les godets 15 minutes dans l'eau. Plantez-les en petits groupes, en créant soit des taches de couleur, soit des alignements. Composez d'ores et déjà vos tableaux de printemps, en intercalant quelques bulbes de fleurs comestibles se plantant à l'automne.

>> Lire : Planter les bisannuelles et aussi : Semez pour le printemps

Planter les vivaces

ValérianeBien sûr, les vivaces peuvent être plantées au printemps. Mais en travaillant à l'automne, où elles sont peut être un peu moins engageantes, vous favoriserez leur bon enracinement, et obtiendrez l'an prochain des plantes à la fois plus belles (elles démarreront leur croissance plus tôt dans la saison), et moins fragiles (les racines mieux établies résisteront davantage à la sécheresse, notamment).

C'est la saison indiquée notamment pour celles qui fleurissent dès le printemps ou le début d'été.

Rien de bien sorcier là non plus : un petit trou pratiqué en terre à l'endroit où vous souhaitez faire pousser votre hôte, une petite poignée de terreau bien décomposé au fond du trou, la terre bien tassée autour du godet, et un arrosage copieux pour finir.

Ne tardez pas trop à planter : le but est de profiter de la chaleur résiduelle emmagasinée par le sol... Plus le temps passe, et plus l'hiver qui approche fait son oeuvre !

Pourquoi pas des minimottes ?

Pas mal aussi. Vendues à l'automne en plateau de 36 minuscules "godets", elles permettent d'obtenir à meilleur coût des quantités importantes de fleurs. Faciles à réussir, même si une étape intermédiaire en godet s'impose généralement.

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage