pictogerbeaud.com

Disporum, cloche des fées

Le disporum, appelé communément « cloches des fées » est une plante d'ombre et de sous-bois de la famille des Liliacées, avec une jolie floraison en clochettes...

Le disporum, plante de sous-bois par excellence

Le disporum ou « cloches des fées » est une plante assez méconnue, originaire d'Asie et en particulier de Chine, du Japon et de Corée, de la famille des Liliacées. Les disporum sont des couvre-sol d'ombre, rhizomateux, faciles, à croissance rapide, vivaces, très rustiques, persistants même pour certaines espèces et variétés.

Disporum sessile 'Variegated'
Disporum sessile 'Variegated'Agrandir l'image

La hauteur des disporum varie entre quelques dizaines de centimètres et plus d'un mètre. Les feuilles sont vertes, parfois panachées, de forme oblongue et souvent arquées. Les tiges dressées offrent de jolies clochettes pendantes, plus ou moins ouvertes, souvent blanches ou jaunes, parfois vertes, roses, voire rouges, au printemps ou en été selon les espèces. Des fleurs naissent des baies toxiques, rouges ou bleutées.

Utilisations du disporum

Le disporum est la plante de sous-bois par excellence. Ses différents feuillages et tailles permettent de les marier entre elles et de les associer avec d'autres plantes qui aiment l'ombre et l'humidité comme les primevères, les hostas et les fougères, sous une haie ou au pied de grands arbres. Au milieu de tous ces feuillages panachés, plus ou moins précoces et persistants, des bulbes, comme les crocus et les tulipes, trouveront naturellement leur place...

On utilise aussi les disporums en pot, sur les terrasses ou les balcons ombragés par exemple.

Disporum et autres plantes d'ombre
Disporum et autres plantes d'ombreAgrandir l'image

Cultiver le disporum

Sol et emplacement

C'est une plante qui aime les sols riches, frais et plutôt acides.

Exposition

Le disporum a besoin d'ombre (ou de mi-ombre).

Plantation

La période optimale pour planter un disporum est l'automne, éventuellement le printemps. On utilise de la terre de bruyère et du sable -pourquoi pas aussi de la perlite- pour alléger le sol, des billes d'argile ou de la pouzzolane pour le drainage, du compost bien mûr et un paillage (de feuilles par exemple). Le rhizome est enfoncé à 5 cm de profondeur et on peut aller jusque 10 plants par m2. Le tout est arrosé copieusement.

Disporum hookeri
Disporum hookeriAgrandir l'image

Entretien

Les disporums craignent le sec : ils ont besoin d'un minimum d'humidité toute l'année, même en été. De plus, les arrosages doivent se faire, dans l'idéal, avec de l'eau de pluie.

Côté taille, on peut opérer un petit rafraîchissement printanier en coupant à ras les tiges anciennes.

Côté apports on peut le fertiliser au printemps avec un engrais pour plantes à bulbes et/ou une fournée de compost et un nouveau paillage tout frais.

Côté nuisibles, attentions au otiorhynques et aux escargots. Pour le reste, ça « roule » tout seul...

Disporum sessile
Disporum sessileAgrandir l'image

Multiplication

Une multiplication du disporum par semis reste compliquée. Il vaut mieux utiliser la division de rhizome. Cette opération se fait au tout début du printemps, avant que la végétation ne reprenne. Et attention à toujours utiliser un outil désinfecté pour éviter la diffusion des maladies.

Espèces et variétés de disporum

Le genre compte une vingtaine d'espèces recensées. Quelques références :

Disporum longistylum 'Night Heron'
Disporum longistylum 'Night Heron'Agrandir l'image

CARTE D'IDENTITÉ DU DISPORUM

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage