pictogerbeaud.com

Ficus pumila, figuier rampant

Le Ficus pumila, figuier nain ou figuier rampant, est une très belle plante d'intérieur au port grimpant ou retombant, pour suspensions, véranda et murs végétalisés...

Ficus pumila : une grimpante pour nos intérieurs

Chez nous, le Ficus pumila (syn. Ficus repens), aussi appelé figuier nain ou figuier rampant, est une plante d'intérieur, rangée dans les dépolluantes, idéale pour nos maisons, nos vérandas et nos appartements... Mais dans les régions chaudes qui ne connaissent pas le gel, ce ficus est une grande liane vigoureuse capable de recouvrir des façades entières d'un feuillage vert, dense et généreux, grâce à ses racines aériennes munies de crampons.

Ficus pumila : feuillage
Ficus pumila : feuillageAgrandir l'image

Rampante, grimpante et retombante, Ficus pumila est une liane exubérante à la croissance rapide, originaire d'Asie, qui appartient à la famille des Moracées (Moraceae), comme le figuier commun. Sarmenteuse, aux tiges ramifiées de toutes parts, son feuillage est satiné et persistant, vert, parfois marginé et tacheté de blanc crème. Ses feuilles, légèrement froncées, ovales et alternes, sont très petites sur les rameaux juvéniles et un peu plus grandes et épaisses sur les rameaux adultes. Les fleurs sont rares et insignifiantes, presque invisibles à l'aisselle des feuilles. Les fruits, encore plus rares et surtout non comestibles, ressemble à des grosses figues, foncées à maturité.

Ficus pumila : fruits
Ficus pumila : fruitsAgrandir l'image

Utilisations

Le figuier nain -ou figuier rampant- ne se plante en extérieur que dans les régions les plus chaudes : il commence à souffrir sous les 5°C, perd son feuillage sous la barre des 0°C et meurt définitivement aux alentours de -8°C. Mais attention, il n'aime pas non plus le soleil direct et les coups de chaud ! Dans les régions froides et tempérées comme les nôtres, on l'utilise plutôt en intérieur ou en véranda, au pied de grandes plantes, en suspension, en grimpante ou en mur végétalisé. C'est une plante parfaite pour les salles d'eau !

Cultiver le Ficus pumila

Sol

Le Ficus pumila aime les terres riches, fraîches et bien drainées.

Exposition

Il a besoin d'une luminosité moyenne, sans soleil direct, ou d'une exposition au nord. Les variétés à feuillage panaché ont besoin d'un peu plus de lumière que les autres.

Ficus pumila : tiges munies de crampons
Ficus pumila : tiges munies de cramponsAgrandir l'image

Plantation

Plantation, rempotage et surfaçage se font au printemps avec un mélange de terre, de terreau et de terreau de feuilles. Le figuier nain appréciera une couche de billes d'argile pour le drainage au fond du pot, et une coupelle de billes et d'eau pour l'humidité ambiante. Pour le support, éviter le bois et les surfaces fragiles et friables, car la plante risquerait de beaucoup les endommager.

Arrosage

Le Ficus pumila a besoin de fraîcheur et ne doit pas manquer d'eau, au risque de voir son feuillage sécher en un temps record : laisser à peine sécher entre 2 arrosages (1 à 2 fois par semaine), bassiner de temps en temps et brumiser.

Petit Ficus pumila en pot
Petit Ficus pumila en potAgrandir l'image

Entretien

La culture en pot limite grandement son ampleur, mais il peut être nécessaire de la tailler régulièrement, selon son développement. Quelques conseils pour bien l'entretenir :

Multiplication

Le Ficus pumila se bouture ou se marcotte. Le bouturage se fait avec des fragments de tiges pourvues de racines aériennes. Les boutures à l’étouffée sont possibles en été. Les tiges s'enracinant spontanément au contact de la terre, il est encore plus facile de récupérer des jeunes plants déjà bien enracinés.

Ficus pumila à feuillage panaché
Ficus pumila à feuillage panachéAgrandir l'image

Espèces et variétés de Ficus pumila

CARTE D'IDENTITE : FICUS PUMILA

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage