pictogerbeaud.com

Indigotier

Grâce à son feuillage aérien porté par des branches délicatement arquées et à ses grappes de fleurs roses perdurant toute la belle saison, l'indigotier est une valeur sûre au jardin. En haie, palissé contre un mur, ou dans un massif, il fera toujours son effet !

L'indigotier, une plante ornementale et tinctoriale

L'indigotier (Indigofera heterantha, famille des Fabacées) est un arbuste au port étalé et aux tiges arquées portant des feuilles caduques délicatement découpées et des grappes de fleurs papilionacées de couleur rose de juin à septembre. Originaire du Nord-Ouest de l'Himalaya, il présente une bonne rusticité contrairement à d'autres espèces du genre poussant dans les régions tropicales et subtropicales du globe, c'est pourquoi il est le plus utilisé dans nos jardins.

Indigofera, indigotier
Indigofera, indigotierAgrandir l'image

L'indigotier trouve sa place dans les haies composées où il attire les insectes pollinisateurs. Il fait aussi merveille en fond de décor dans un massif ou palissé contre un mur et orne les bosquets de manière originale.

Dans les régions aux hivers rigoureux, les espèces les plus fragiles seront cultivées en pots sur une terrasse ou un balcon, puis rentrées à l'abri dans une véranda dès l'automne.

L'indigotier tinctorial

Le vaste genre Indigofera se compose de 700 espèces tantôt vivaces, tantôt annuelles, herbacées ou arbustives, faisant partie de la famille des Légumineuses. Parmi elles, Indigofera tinctoria cultivée en Inde puis dans de nombreuses régions tropicales pour ses propriétés colorantes sur les textiles. Cette plante tinctoriale produit à partir de ses feuilles le fameux bleu indigo, difficilement reproductible avec les colorants synthétiques.

Conditions de culture de l'indigotier

Quand planter l'indigotier ?

Plantez l'indigotier au jardin lorsque tout risque de gel est écarté d'avril à fin mai selon les régions.

Indigofera heterantha
Indigofera heteranthaAgrandir l'image

Exposition

Cette plante apprécie tout particulièrement le plein soleil voire la mi-ombre dans le midi.
Plantez l'indigotier dans un emplacement abrité des vents dominants, par exemple, dans un patio ou près d'un mur.

Sol/substrat

Installez l'indigotier dans un sol bien drainé, surtout si les hivers sont rigoureux dans votre région. Cette plante n'est pas très difficile quant au pH du sol et supporte même le calcaire. Réalisez un apport de compost à la plantation et n'hésitez pas à ajouter du sable de rivière en sol lourd et argileux. Plantez sur butte si le sol est humide.

Indigotier, Indigofera heterantha
Indigotier, Indigofera heteranthaAgrandir l'image



En pot, un terreau classique lui conviendra parfaitement si le fond du contenant est drainé par des billes d'argile ou des graviers.

Arrosage

Arrosez régulièrement afin que la terre ne sèche jamais complètement entre deux arrosages surtout les mois suivant la plantation. La terre doit rester fraîche mais jamais détrempée, au jardin comme en pot.

Indigofera kirilowii en automne
Indigofera kirilowii en automneAgrandir l'image

Amendement/engrais

En pleine terre, inutile de faire des apports en amendements.

En pot, ajoutez tous les 15 jours un engrais "Spécial plantes fleuries" à l'eau d'arrosage durant toute la belle saison pour soutenir la floraison.

Taille

Taillez le bois mort et les branches qui s'entrecroisent en fin d'hiver. Rabattez les tiges si la plante a souffert du froid, elle repartira de plus belle !

Rusticité

Indigofera heterantha, l'espèce la plus cultivée dans nos jardins, résiste à des températures de -15°C en sol bien drainé et à l'abri des vents froids. Les autres espèces sont généralement beaucoup moins rustiques et ne pourront être cultivées en pleine terre que dans les régions où les hivers sont très doux.

Indigofera tinctoria, indigo tinctorial
Indigofera tinctoria, indigo tinctorialAgrandir l'image

Multiplication de l'indigotier

L'indigotier produit des rejets qu'il est facile de prélever en été pour les replanter immédiatement dans une autre zone du jardin.

Le bouturage se pratique à la même période sur des tiges aoûtées que vous planterez dans un mélange de terreau et de sable. Repiquez dans un plus grand pot contenant du terreau lorsque de nouvelles pousses se forment et introduisez au jardin après 1 an de culture.

Indigotier : en pratique

Espèces et variétés d'indigotier

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage