pictogerbeaud.com

Arabette, Arabis

L'arabette ou corbeille d'argent est une remarquable plante tapissante qui forme des coussins de fleurs… sans effort ! Une floraison abondante et remarquée au printemps pour cet excellent couvre-sol.

Arabette ou corbeille d’argent

L’arabette (du genre arabis) appartient à la famille des Brassicacées ou Crucifères (la famille des choux). Elle est originaire des régions montagneuses d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. C’est une plante vivace rustique de 10 à 15 cm de haut, et facile à cultiver que l’on réserve le plus souvent aux rocailles, talus ou entre deux pierres de muret ou dans un dallage, où elle constitue un joli couvre-sol.

Le feuillage de l’arabette du Caucase est persistant, parfois gris clair d’où son appellation de corbeille d’argent. En fonction des espèces et variétés, les fleurs de l’arabette, qui apparaissent au printemps, peuvent être blanches, rose fuchsia ou rose clair.

Arabis caucasica
Arabis caucasicaAgrandir l'image

Culture de l’arabette

Exposition

L’arabette apprécie la chaleur et le soleil, mais supporte la mi-ombre.

Arabis blepharophylla, arabette de Californie
Arabis blepharophylla, arabette de CalifornieAgrandir l'image

Sol

L’arabette a une préférence pour les sols secs, caillouteux même pauvres, et bien drainés. Mais elle peut se cultiver aussi dans une terre plus riche et humifère. Elle n’aime pas en revanche, les sols trop compacts et trop humides.

Arrosage

L’arabette est une plante résistante qui supporte la sécheresse. Ses besoins en eau sont faibles. Soyez plus vigilant si vous l’installez en pot car le substrat se dessèche plus vite qu’en pleine terre. L’arabette agit d’ailleurs comme bon couvre-sol au jardin pour empêcher la terre de se dessécher.

Arabis caucasica
Arabis caucasicaAgrandir l'image

Résistance au froid

L’arabette est très résistante au froid : elle est rustique jusqu'à -20°C.

Croissance

Croissance rapide.

Entretien

On se contente de supprimer les fleurs fanées.

Anemone blanda au milieu d'un coussin d'Arabis caucasica
Anemone blanda au milieu d'un coussin d'Arabis caucasicaAgrandir l'image

Maladies et nuisibles

L’arabette peut être sujette à l’oïdium. Evitez de mouiller le feuillage.

Multiplication

La division de touffe est le moyen le plus facile pour multiplier l’arabette. Juste après la floraison ou à l’automne, soulevez la motte et prélevez les jeunes plants à l’extérieur de la touffe. Installez-les en place et surveillez l’arrosage jusqu’à la reprise.

Il est aussi possible de procéder à des boutures herbacées au printemps.

Arabette du Caucase panachée
Arabette du Caucase panachéeAgrandir l'image

Les espèces et variétés d'arabette à découvrir

>> Voir aussi le diaporama : Flore de nos montagnes

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage