pictogerbeaud.com

Colocasia

Plante originaire des régions tropicales, le colocasia est une herbacée vivace au feuillage géant, et qui ressemble à des oreilles d'éléphants...

Le colocasia : une plante majestueuse et généreuse

Les colocasias sont aussi appelés « oreilles d'éléphants » pour leurs immenses feuilles, ou encore « chou caraïbe » et « taro ». Cette herbacée vivace à l'aspect exotique appartient à la famille des Aracées (Araceae), comme les arums. C'est une plante ornementale élégante et généreuse originaire des régions tropicales humides, qui aime l'eau, la lumière et la mi-ombre. Touffe dressée à la croissance rapide, le colocasia produit de très grandes feuilles cordiforme persistantes ou caduques, selon les conditions de culture. Elles peuvent atteindre 80 cm sur des pétioles jusque 1 m de long. Les inflorescences, caractéristiques des Aracées, se présentent sous forme de grandes spathes (chambres florales en forme de cornets), souvent jaunes et légèrement parfumées. Elles fleurissent entre juin et septembre.

Colocasia
ColocasiaAgrandir l'image

Le tubercule de certaines espèces, bien cuit, est comestible, parfois utilisé aussi en farine ou dans la préparation de boissons alcoolisées, et les feuilles comme celles du chou. Mais le colocasia est aussi une plante toxique crue, attention donc aux animaux et aux enfants !

Utilisation du colocasia

Le colocasia est une tuberculeuse rhizomateuse, vivace et vigoureuse, qui aime l'humidité, mais aussi frileuse, qui souffre quand les températures se rapprochent de zéro. Il est possible de la faire pousser en pleine terre sous les climats les plus doux, avec un paillage en hiver. C'est une excellente plante de bassin. En France, le plus souvent, elle est utilisée comme plante d'intérieur, en potée, ou déterrée pour un hivernage hors gel.

Colocasia esculenta au bord d'un bassin
Colocasia esculenta au bord d'un bassinAgrandir l'image

Cultiver un colocasia

Sol

Le colocasia se plaît dans une terre riche, les pieds dans l'eau, au bord d'un bassin, dans un terrain marécageux ou un massif paillé qui reste humide, avec au moins 1 m d'espace pour pleinement se développer.

Exposition

Il aime la lumière non directe et la mi-ombre.

Planter le colocasia

On plante les colocasias au printemps, au moment de la reprise de la végétation, en pot ou en pleine terre quand les températures matinales dépassent les 5/7C°. Le trou doit être 4 fois plus grand que le tubercule et la terre ameublie et travaillée avec du terreau et du compost. On laisse tremper la racine dans de la terre mouillée quelques minutes avant la plantation et on place ensuite le tubercule dans le trou à 3 ou 4 cm de la surface du sol, la tête en haut ou en biais. On recouvre et on arrose abondament. Il faut quelques semaines avant que la végétation ne démarre vraiment, mais une fois les beaux jours installés, la croissance est très rapide.

Colocasia : jeune plant
Colocasia : jeune plantAgrandir l'image

Arrosages et apports

Le colocasia est gourmand en eau et nutriments. Pour une bonne croissance, il vaut mieux le fertiliser 2 fois par mois avec un engrais ordinaire ou azoté et surtout l'arroser régulièrement pour ne pas le laisser se dessécher.

Colocasia esculenta : tubercules (taro)
Colocasia esculenta : tubercules (taro)Agrandir l'image

Entretien

Hormis les questions de climat et d'hivernage, c'est une plante qui demande peu d'entretien et a peu d'ennemis (attention cependant aux limaces et aux escargots sur les jeunes feuilles) :

Multiplication

La multiplication se réalise par semis, au chaud, mais il est beaucoup plus simple d'opérer une division sur les tubercules au printemps.

Colocasia esculenta illustris
Colocasia esculenta illustrisAgrandir l'image

Espèces et variétés de colocasias

Colocasia esculenta à feuillage pourpre
Colocasia esculenta à feuillage pourpreAgrandir l'image

CARTE D'IDENTITÉ DU COLOCASIA

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage